CHOU, POU, GENOU, JOUJOU

DOUDOU :

 

JEAN LUC DOUMALIN :

LE PRINCE DE BRETAGNE

DOUDOU 4

 

DOUMALIN, voilà bien un oxymore : doux est le propre de notre portrait du jour dans la vie courante mais il est aussi malin, voire diabolique quand il chausse les crampons  le dimanche ;  Doudou n’est pas un perdreau de l’année mais ce réserviste plus que quadra vaut bien  la  Bonne Réserve du patron Loulou : ce VSOP, traduisez Very Special Old Pearl, en provenance d’Armorie  accompagna son fiston Yoann, et depuis, il ne cesse de se multiplier et donner de sa personne pour le bien de tous: tour à tour joueur, éducateur et dirigeant, Doudou est devenu un légendaire Poupou apprécié par tous.  DOUDOU 5

CHOU : Jean Luc ne pourrait renier ses origines bretonnes et il en est fier, et ce « chou » fleure bon le naturel, la jovialité, la convivialité, la disponibilité et la simplicité propres aux celtes ; son grand cœur et sa générosité témoignent de ses envies à partager en famille ou avec ses amis ;

POU : Ne vous méprenez pas, notre « artiste chaud » sait se « Faire Héros » ou « Faire Hérault », comme bon vous semble, le dimanche entre treize heures trente et quinze heures ou la semaine au boulot chez le chocolatier des Kinder. Excité, orgueilleux et fier  comme un   …, il en cherche à ses adversaires, une vraie teigne épouvantable  malgré son grand âge, un épouvantail qui effraie les plus peureux, un gueulard provocateur à ne pas piquer des fraises, un enchanteur de troisième mi-temps ce DouMerlin;

DOUDOU 2GENOU : Notre pilier-seconde ligne  reprit le rugby bien tard, vie familiale et professionnelle obligent. Alors il jongle entre le rugby qu'il adore ... et sa famille qui l'adore et sa petite Mathilde en particulier, le rugby n’est pas tout : Sophie la discrète, sa fée dont il est toujours morgane, sait que son Homme fait raisonnablement la part des choses. Il essaie avec gourmandise de rattraper son retard ; près de vingt ans d’abstinence l’ont super motivé pour ses dernières cartouches mais le corps souffre du poids des ans (pas seulement); le genou craqua il y a deux saisons maintenant, la volonté, l’envie, la passion qui le taraudent ont repoussé la retraite et, assoiffé et goulu comme tous les bons vivants,  il joue la prolongation jusqu’à la limite de ses possibilités, le genou, le talon d’Achille, notre barde barbu profite …de la vie et du rugby, têtu le breton, granit au zénith;

DOUDOU 3JOUJOU : Doudou n’est pas que sérieux, c’est un grand enfant, et comme tous les gosses, il ne se sépare pas de ses joujoux : la bicyclette, le « vélo » pour un breton, qu’il chevauche sur les chemins de sa commune en famille ;  le ballon ovale, sans doute celui de sa jeunesse et de ses années universitaires rennaises qu’il cultive maintenant sur les bords de la Risle  pour le bien de notre communauté mais celui que préfère notre soixante-huitard attardé en acte et en puissance, c’est son Van Volkswagen qui est sa Forêt de Brocéliande, le refuge de ses pérégrinations en famille, lieu de culte des souvenirs libertaires et ludiques; un Joujou : un Doudou pour la vie : peace and love;

DOUDOU 9DOUDOU : Tout le monde connaît la règle générale des pluriels des noms en –ou, ils prennent un -S au pluriel sauf  sept noms...qui eux, ont un pluriel en –X ! A ces exceptions citées ci-dessus, ajoutez les cailloux dont on ne le lapidera pas- les menhirs, oui, ça fait mal-, le chauve hibou  qu’il devient mais notre Doudou est sans doute le seul qu’on ne mettra jamais au pluriel car il est unique, original, exemplaire malgré ses excès et indispensable à la vie d’un club.

Chou-fleur, fraise, artichaut, légende celte, écolo green power armoricain, vous l’avez compris, notre Doudou est bien un Prince de Bretagne, digne des Kergoat, Bardinet, Léon.DOUDOU 1

Partenaires Internet 2020