« ALLO MAMAN, BOBO…?!?!?!?! »

 

BoboA vous tous, RCPistes pratiquants ou sympathisants, amateurs d’esprit fantassin, de bourre-pifs et de réveils pénibles…  Oui ! à vous tous parfois tontons, souvent flingueurs, et toujours trinqueurs… Si je vous parle de Thibault Delamare, vous me répondrez, pour la plupart : « Qui ça ?!?! », ou « J’connais pas !!! », ou encore « T’es sûr qu’il est des nôtres celui là ?!?!?! » ou même « Ca doit être un lapin de 6 semaines !!! ». Et pourtant vous le connaissez tous ! Si, Si j’vous assure ! Ce « 1ère ligne » de notre équipe « moins de 15 » sévit en rouge et bleu depuis 2006 ! C’est vous dire s’il en est !!!

Pourtant très douillet, étant petit enfant, Thibault, charmant bambin de Brionne, décide en 2006, de son propre chef et du haut de ses 7 ans et des broutilles, de quitter le kimono bien trop blanc pour venir taquiner notre gonfle ovale de bonhommes dans la gadoue qui colore l’uniforme. Dans la famille de cavaliers qui est la sienne, tous en tombent de leur monture ! Kevin le frère également judoka : « Mais il est dingue ! »… Nathalie la maman : « Non mais cette histoire de rugby… C’est tout de même pas sérieux ?!?! »… Quant au papa Marc, cavalier certes, mais pas à cheval sur les principes, il convient : « Soit ! Il veut du brutal ? Il en aura ! » Et depuis 2006, Thibault galope sur notre pré tandis que Marc, le discret et extrêmement sympathique papa, fait le taxi avec sa diligence ! Sacré écurie ! On en veut plein des comme ça !Bobo (1)

« Et Thibault dans tout ça ?! » me direz-vous. Ben question intégration, faut r’connaître qu’il sait y faire… politesse, gentillesse et sourire d’ange, toute la panoplie du bon gars ! Mais vous y fiez pas ! Quoiqu’un peu pataud au départ, un peu comme un chiot labrador, il apprend vite à montrer les crocs. Pas question d’être à la traîne et d’risquer d’se faire repasser ! Ah ça non ! Il est du genre : « J’avance d’abord et j’cause ensuite ! Mais pas trop… ». En clair, y a du potentiel !

Bobo (2)Faut dire aussi, surprise de l’état civil, que le sus- nommé Thibault a pour second prénom « Clément » et pour troisième « Roger »… J’entends déjà d’ici l’Raoul Duparc m’chuchoter : « J’y trouve un goût d’Poitrenaud ! »… « Y en a ! » qu’répondrait l’Nico-Cuisson-Noves… « Mais y a aut’chose ! Ca s’rait y pas du Couderc ? » que j’leur demanderais… Et alors Paulo l’ménestrel m’rassurerait : « Y en a aussi ! » !!!!... pour sûr qu’y en a ! On va s’régaler avec ce gaillard ! D’autant que le sujet a l’esprit d’équipe ! Le vrai ! Celui qui s’manifeste dans les bons comme dans les mauvais moments ! Bénéfices ou réclusions, il partage tout ! S’agirait pas d’profiter seul ! Aaaah ça, non ! Jamais à court de blagues et fédérateur, un vrai bon le Thibault ! Un comme Nanard les aime tant…

 

Bobo (7)

Pi les années passent, l’client s’endurcit, et l’flingueur qu’on pressentait se révèle… Ben oui ! Faut pas pousser non plus ! Veut bien être gentil et fair-play, mais passé un certain stade, il  correctionne ,  disperse  et même  ventile  et décime les divisions adverses !!! Lors du Marcel Sense disputé à Pont Audemer sur notre pré, manquant quelque peu de gaillards, moi qui vous parle, coach Fernand, décide d’éviter la correctionnelle et donne carte blanche à Thibault pour l’après-midi, afin de remuer ses troupes et nous éviter la cuillère de bois. Le phénomène m’répond d’un sourire complice, enfile le bleu et rouge de chauffe, et s’met à r’tourner l’terrain à grands coups d’plaquages de concours !!! Z’auriez dû voir ça !!! J’en aurais chiââlé !!! Aucun adversaire n’échappera à sa peine... paraît qu’aujourd’hui, certains d’entre-eux en ont encore des nuits blanches, et même des  nervous breakdown  !!! En tous cas, ce jour là, un mythe est né, c’est certain, et redouté dans toute la région, j’ai surnommé : Bobo ! Le bûcheron brionnais ! Le déracineur rislois ! (pour un gars qui veut faire carrière dans l’exploitation forestière, ça commence bien !!!)  Aaaah ! Là, ça vous parle ! Vous l’avez tous reconnu ! Evidemment, à la simple mention de ces surnoms si évocateurs, vous l’avez tous enfin identifié, le seul et unique, le Bobo, taulier dans l’âme, sur et en dehors du terrain !! Un vrai magicien l’Bobo!!

Bobo (3)Alors quand son épaule le lâche au début de cette saison, (parce que l’garçon vigoureux a entrepris de débiter un arbre avec son VTT !!!! pas malin quand même des fois l’client !), dans le groupe on ressent comme un manque… c’est un peu comme Lulu la nantaise sans ses volets rouges, ou Joe l’trembleur sans son trois étoiles !!!! Mais chez les bonhommes d’honneur, de ce groupe qu’en a déjà vécu, pas d’place pour le gris ! Après les heures noires de l’absence, brillent enfin en ce mois de novembre 2012, les heures blanches et rayonnantes du retour du Bobo parmi les gâchettes du RCPA… Enfin, blanches et rayonnantes… pour nous ! Parce que pour ceux d’en face c’est pas l’même tableau ! Chez certains qu’ont d’la mémoire, j’irais même jusqu’à affirmer que l’annonce du retour du bûcheron déracineur est accueillie avec un enthousiasme plus que modéré ! Faut r’connaître qu’il plaisante pas ! L’homme de la vallée, parfois rude, demeure néanmoins courtois, mais l’honnêteté m’oblige à vous dire que le Bobo n’a rien contre une p’tite distribution gratuite de bourre-pifs, si l’occasion se présente !!! Bobo (4)

Alors nul doute que dans les mois et les années à venir, aux quatre coins de l’ovalie normande et p’tet même au-delà, certains fantassins respectables et surtout couillus, qui se dresseront devant le Bobo, entendront chanter les anges, tandis que nous, heureux spectateurs des premières heures et avertis, dégusterons l’bizarre nectar de Joe en entendant ces victimes gémir : « Allo Maman, Bobo» !!!

Par FR, Charly, Fernand Naudin

… et merci Michel…

Bobo (8)

Partenaires Internet 2020