LA RIGUEUR

LAGARRIGUE

 Damien 1

Damien 9Vous vous demandez pourquoi il ramène sa fraise sur le terrain à son âge: Damien Lagarrigue est déjà un vieux de la vieille et pourtant il n’a que 38 ans, il ne sucre pas encore les fraises…la veille encore, il était champion d’académie de rugby minimes avec le collège Saint Ouen, aujourd’hui, pour le plaisir de brûler les dernières cartouches, et Dieu sait qu’il s’applique à les distribuer avec la même fougue, la même intensité et la même rigueur que lorsqu’il était cap’tain d’une formation redoutée et redoutable, il est l’un des fleurons de la troisième ligne risloise. Après quelques courtes années de coupure en effet, le temps de construire sa vie d’homme : professionnelle et surtout familiale, d’aller aux fraises comme on dit, il est revenu sur les flancs du pack, toujours aussi incisif et exemplaire tant sur le plan physique que compétiteur.Damien 4

Ne lui demandez pas de vous raconter ses exploits guerriers, de chanter en solo au coin du zinc, de partager des troisièmes mi-temps interminables, il est pourtant bien présent au cœur des hommes comme au cœur des regroupements mais ce n’est pas un expansif ni un loup solitaire non plus, mais son regard pétille : il vit ces moments sans exubérance, sans excitation, avec la distance nécessaire  pour en profiter encore un maximum. Le terrain, le sportif, le collectif, le combat l’intéressent plus que la sacro-sainte litanie des après-matches…à chacun son plaisir.

Damien 3Damien est aussi expansif sur le terrain qu’il est discret et réservé en dehors : Il court, il court (Plus vite autrefois – comme un trois-quart- qu’aujourd’hui)…il plaque, il plaque… (Plus fort encore aujourd’hui qu’autrefois : Son gros point fort est et a toujours été la défense : ses plaquages cathédrales-interdits aujourd’hui- et cette fraise destructrice érodaient les offensives adverses). Il se "tapait souvent la bourre" avec Bingo à l'entraînement mais sportivement parlant, ils se mettaient mutuellement de gros tampons mais toujours avec respect, dans les règles de l'art, à la Damien quoi ! Joueur infatigable, efficace, accrocheur et travailleur, disert et incontournable, qui ne lâchait rien, notre troisième ligne est un Dusautoir qui galvanisait son équipe par son engagement et son envie : un leader naturel non pas par les paroles mais par son esprit et son implication. Il a toujours été une pièce maîtresse dans toutes les catégories rugbystiques (minimes, cadets, juniors), un des seuls à pouvoir faire la différence et faire basculer un match tellement il était au-dessus du lot dans ces catégories.

Damien 5            Damien n’est pas de Plougastel mais de Fatouville-Grestain, contrôleur laitier chez Senoble à Gruchet le Valasse, notre revenant  coule des jours heureux auprès de sa charmante épouse Elodie et de leurs deux superbes gamins Mathis et Quentin, se ressource au contact de la nature et de l’agriculture qu’il affectionne particulièrement – il faut dire qu’il était à bonne école avec ses parents Aline et Gilles- et que son patronyme l’ y prédestinait. Généreux et intègre, modeste et courageux, serviable et volontaire, toujours souriant, ce battant ne se plaindra jamais, ne vous fera jamais la tête, positivera en toutes circonstances mais n’abdiquera pas, têtu le garçon. Notre homme  aime les sensations fortes, parachutiste pendant son service, il n’a pas hésité il y a  peu, à ressauter à Octeville…Damien 6

Alors avec lui, sa famille, ses amis et ses équipiers ne craignent rien :

Damien 2 Lagarrigue guette . 

PS : Une seule énigme à son sujet : Depuis des lustres, il est toujours assis à côté de TOTO dans les vestiaires, si vous les rencontrez, demandez leur pourquoi ? (amitié, habitude, fétichisme, mimétisme…) : histoire d'hommes et de vestiaires quand tu nous tiens.

Pour mémoire : LE COLONEL 2001 2002 : déjà plus de 10 ans !

Mon cher Damien, tu affirmais dernièrement lors d’une des nombreuses interviews que tu donnes : “mon pire souvenir cette saison, c’est la disparition du Colonel”. Tu ne crois pas si bien dire, il était l’incarnation du bien ; courtois, discret, sensible, altruiste, franc, guerrier. Toutes ces qualités, et bien d’autres encore, étaient réunies dans ce grand bonhomme, philanthrope acharné qui se battait avec une farouche détermination pour préserver et développer cet îlot de plaisir qu’est le RCPA. Il nous a légué une philosophie de la vie sportive et associative que nous nous devons d’entretenir envers et contre tout, et en tant que premier lauréat du “Colonel”, tu es le digne héritier, le fils spirituel de notre oncle. A cela rien d’étonnant, ton comportement sportif et social ne souffre d’aucun reproche. Comme Dom, tu n’appartiendras jamais à cette catégorie peu enviée de gens que le Grand Gilles toise quelquefois en leur assénant : “T’auras déjà la gueule usée qu’t’auras encore les bras tout neufs”. Comme Dom tu vas au charbon, comme Dom tu soumets l’adversaire, tu le bouchonnes, comme Dom tu joues pour vaincre, comme Dom tu joues pour offrir, comme Dom tu vis pour ton clan, et ce n’est peut-être pas une coïncidence si c’est toi qui est récompensé pour tes gestes défensifs tant tu lui ressembles, tant tu es comme le Colonel . !e RCPADamien 8

Partenaires Internet 2020