Marcel 1 Le troisième président se nomme Marcel Sénioris. Il a 28 ans, enseigne le français au collège Saint Ouen et joue depuis fin 69 au RCPA, demi de mêlée d’abord puis trois-quart centre. Les Noël, Yves, Jacques, Didier L et M, Philippe B et H, Henri, Dominique K, Gilles, Pierre Hervé, Francis, Lionel, Patrick, Serge, Alain, Christophe, André, Michel, Dominique S… eux aussi anciens élèves de Saint Ouen composaient en grande partie l’effectif séniors. Marcel 2

Il s’occupait de l’entraînement, de l’école de rugby, déjà membre du bureau ; naturellement, bien entouré par le providentiel Jean Claude Gréco, l’humaniste Jean Lecacheux et le fondateur Jean Pierre Urnous pour la partie sportive, il succomba à leurs sollicitations et prit la succession de l’historique René. Plusieurs saisons de suite Champions de Normandie et accession à la nationale 3 en 1985 grâce au coach catalan Jean Pierre Urnous. Les « Totor » et les « Mimile » se battaient pour les places du fond du car. Depuis 1976 et depuis un déplacement victorieux à Saint Lô pour le titre. Denise partage sa vie : Antoine et Adrien, leurs garçons, pratiquèrent jusqu’à la vingtaine.Marcel 3

Les premières soirées du Nouvel An en costumes eurent lieu chez Jean du clan Mac Lecach puis ensuite, beaucoup trop nombreux, nous louâmes des salles des fêtes Fortmoville, Etreville).Vivre et partager ensemble, sur et hors du terrain, des moments d’amitié, de convivialité et festivité, développe cet état d’esprit cher au rugby : pour monter ce projet des 50 ans, tous les anciens des premières générations répondirent présent…preuve concrète de cette citation célèbre de JP Rives. Marcel 5

Marcel 4 

Connexion