MAZER : ENFANT DE LA BALLE,

 Mazer1

 

ARME FATALE

 

Mazer2Mazer ?

Kezako ? Mais d’où vient ce surnom ? Ouvrons le dico : Mazer, verbe trans. Faire subir à la fonte un premier affinage qui a pour but d'éliminer le silicium qu'elle contient et de la décarburer. Pour mazer la fonte, on la soumet à la fusion dans un foyer de forge, on la coule en plaques minces, et on la brise en morceaux (Wurtz, Dict. de chim., t.1, 2e vol., 1870, p.1437).  Bon bah, quel rapport avec notre homme ? Un message à ses amis et fans : la réponse ne tarde pas, elle est plus compréhensible et plus réaliste que la définition du  dico : Mazer est un des personnages du jeu vidéo Jonah Lomu Rugby, petit ailier fou et rapide….surnom donné par ses collègues de promotion Staps (ravi de voir qu’au moins les jeux video servent à quelque chose).Mazer3

Enfant de la Balle : Mazer, pardon, Mathieu,  est le fils de notre président Yves Hamel et comme vous ne le  savez sûrement pas, depuis ses débuts rugbystiques, il y a plus de quarante ans, Yves Hamel n’a jamais cessé de jouer, professer, entraîner, diriger le Sport Roi local ou ultramarin, vous comprendrez que son rejeton, comme sa fille Alison, ne pouvaient échapper au destin d’Ovalie. Le petit Mulot fut bercé par les exploits de son père, son hochet fut un ballon ovale et ses premiers pas  l’écroulèrent dans l’en-but de son parc. Dès son retour des DOM TOM, Mathieu, déjà sélectionné dans les équipes des îles, retrouva la cohorte des Carrère, Oper, Legrand, Riquier, Jeanneau et autres, se montrant adroit, habile, rapide, vif et espiègle à toutes les places du jeu de ligne. Il évolua ainsi dans toutes les catégories de jeunes et devint le fer de lance des vagues risloises sans peur et sans reproches. Il remporta ainsi de nombreux titres de champions de Normandie et du Grand Ouest mais refusa de participer aux sélections régionales qu’il honore aujourd’hui en tant qu’adulte, préférant se donner corps et âme à son club.  

Mazer4Arme fatale Mazer n’a rien d’un Panzer, son petit gabarit ne lui permet pas de bousculer, de percuter, d’écraser l’adversaire ce serait plutôt un Taser,  tellement il est électrique, un Mozer, tellement il a la gâchette facile, il dégaine vite , le bougre, un pistolero de génie  : ne lui laissez pas un espace de … souris, suivez le ( si vous le pouvez )  de près, à la jumelle, au radar, au satellite, car l’expérience aidant, il sait maintenant se montrer plus patient et ne pas décocher ses flèches, pardon, ses missiles aussi promptement qu’autrefois, le niveau de jeu l’exige, la maturité l’impose et grâce à lui, les cibles sont souvent atteintes : un rayon Laser d’une précision chirurgicale  ; Mazer voire une Mother pour toute une génération passionnée qui passe, vit, respire Rugby et les petits qu’il materne. Ses crochets déroutants, ses feintes de passes originales, sa fantaisie renouvelée et sa vélocité naturelle mystifient ses ennemis : ses dernières prestations démontrent que notre Héros de la semaine a retrouvé son punch et sa détermination. Mazer7

Un Rien différencie  Mazer  de Mozart, ce sont tous les deux des artistes, des compositeurs, des virtuoses : ils connaissent leurs gammes, la musique, sans fausses notes, et jouent des symphonies sans partition avec le reste de l’orchestre  et avec maestria car le propre du Mazer est de rester un instrumentiste, un soliste mais de partager avec un ensemble, de concert, au diapason, à l’unisson avec ses partenaires, tant sur le terrain qu’en dehors. Depuis son avènement comme emploi jeunes, l’école de rugby bénéficie d’entraînements supplémentaires, les écoles du canton de visites régulières pour  dispenser la bonne parole et surtout cet état d’esprit qui lui sied si bien et qui fidélise et rassemble, le rendent indispensable.  Sa « Charlotte », sa cerise sur le gâteau, le voit certes moins souvent mais lui pardonne encore ses infidélités rugbystiques car elle sait que « l’abeille » rentre dare dare (sans équivoque)  à la ruche, pour butiner, elle aussi, réclame sa part du … . Mazer5Mazer6 

Alors si « C’est  Mozart qu’on assassine », notre Mazer na tio nal ne sauvera pas le genre humain mais il faut le préserver et le protéger sportivement et professionnellement tant il joue un rôle discret mais ö combien régulateur et efficace au sein de notre armée Rouge et Bleue, il aura grandement participé à son épanouissement et à son rayonnement et peut-être plus qu’un autre  à ce maintien tant espéré  en Fédérale 3. Bonne Année Mazer. Mazer Tov ou Mazer Top  ( là camarade ) !

Partenaires Internet 2020