OLIVIER : 

 

UNE HUILE DU RCPA

 

Olivier (2)Normalement l’Olivier ne se cultive surtout que dans le Sud, comme le sport Roi, autour du bassin méditerranéen, mais le nôtre a grandi en terre normande à l’époque où notre club vibrait aux stridulations des cigales et aux roulements des « R » de nos sudistes géniteurs enseignants. OlivierJean-Claude Gréco, footballeur émérite du Capa, ne résista pas longtemps aux charmes de l’Olive et blazer bleu marine de rigueur, planta là le ballon rond pour cette nouvelle aventure : le rugby, le RCPA avait un secrétaire pour trente ans ( quand on aime, on ne compte pas, seule Raymonde comptait… ses longues absences), et notre jeune pousse de cinq ans  et bientôt son jeune frère Emmanuel, se développèrent au sein de la toute jeune pépinière du club : Olivier prit rapidement  de l’envergure : ses grands compas, déjà, sa rapidité, son enthousiasme et surtout son sens du jeu l’imposèrent comme leader naturel dans toutes les catégories successives qu’il animait, bien sûr à l’ouverture, première pression ( pas comme Puget Marcel, arbitre et demi de mêlée international).Olivier (3)

Elancé et élégant, racé et passionné, depuis ses premiers fruits, le Sieur Olivier fut toujours un homme influent sur le jeu, à la fois sur et en dehors du terrain. Propulsé dès ses dix-huit ans en équipe première, il fut le chef d’orchestre des lignes arrières de la première décade en Nationale 3 : son coup de pied puissant et précis, son sens aigu de l’initiative et des responsabilités, sa vision panoramique et intelligente du jeu, sa vitesse lancée, son calme légendaire- une mer d’huile- mirent de l’huile dans tous les rouages de l’équipe rouge et bleue…Olivier (4)et les Lamy, Lhérondelle, Romain, Reinaudo, Oper…furent mis souvent sur orbite par sa vista, son flair et firent tâche d’huile sur les générations successives- témoins ces minots de première qu’il entraîna récemment…La seule ombre de cet arbre vigoureux et dur, à la ramure toujours or jaune de jeune premier,  son écorce fragile : si le tronc tenait bon, ses branches et ses racines furent souvent froissées et endolories, l’huile de coude le remit de ses nombreuses entorses, luxations et fractures.Olivierr

Olivier (5)Difficile de résumer sa carrière, tant elle est longue, déjà en tant que joueur et aujourd’hui en tant qu’arbitre fédéral et dirigeant du club, toujours aussi productif et généreux et même si sa modestie va en souffrir : il a remporté à Toulouse, svp, le concours du jeune rugbyman quand il avait 14 ans, plusieurs titres de champions de Normandie séniors, il est arbitre n°1 normand depuis plusieurs saisons et officie avec plaisir et à la satisfaction générale des différents championnats territoriaux au plus haut niveau des matches fédéraux et même  des matches de ToP 14 et en H Cup en tant que 4ème  referee : une Huile de Palmes, ce BillOlivier (6)

L’Olivier est aussi l’emblème de la fécondité et avec Christine,  ses trois filles Jeanne, Valentine et Louise, sont sa source d’énergie et de bonheur…il leur faut attendre le moment privilégié des vacances pour pouvoir en profiter…mais ne jetons pas davantage d’huile sur le feu… le club a toujours besoin de son vécu et son histoire, de ses compétences sportives et humaines, de sa gentillesse appréciée, de ses connaissances poussées, de ses relations professionnelles ou amicales, de son état d’esprit exemplaire, de sa lucide clairvoyance: un homme de dialogue, d’écoute et de défis, normal, l’Olivier est le symbole de Paix et de Gloire : Pour toutes ces raisons, Olivier est une Huile Essentielle du RCPA.  

Partenaires Internet 2020