MULOT : LOMU DU RCPA

 

le mulot president1

 

le Mulot joueurTout prédisposait Yves, notre jeune président, à devenir le successeur de Richard pour tenir les rênes du RCPA : son passé de joueur, son passé d’éducateur, son passé de dirigeant, sa culture rugbystique et sa passion pour la Maison Rouge et Bleue chevillée au corps – fidèle depuis la naissance ou presque-

Et pourtant, Mulot, comme on l’a toujours appelé, commença comme beaucoup d’autres sa carrière sportive par le ballon rond au FCMSP. Il découvrit le sport roi comme un bon nombre d’anciens pionniers au collège Saint Ouen sous la houlette des Urnous et Ciminato, quelques uns des fondateurs du club et depuis, il n’a jamais cessé de le défendre sur et hors du terrain, de près ou de très loin, fidèle des fidèles.le Mulot coach champions du Grand Ouest

Sa taille et son poids de jockey, sa vitesse d’exécution, ses crochets déroutants, ses feintes de passes de torero, son sens tactique aiguisé et son coup de pied précis de pousse-cailloux le mirent en évidence pendant plus d’une décennie au poste d’aboyeur, de leader naturel, de distillateur d’attaques (notre demi … de mêlée n’hésita même pas  à revenir chaque dimanche de Talence (près de Bordeaux où il suivait ses études) pour retrouver ses amis sur le terrain. Professeur d’EPS, il devint rapidement éducateur reconnu et apprécié et ajouta à son emploi du temps de joueur, celui d’entraîneur : les cadets et juniors de plusieurs générations apprirent à son contact les valeurs essentielles du rugby : l’amitié, la solidarité, le respect et l’engagement ; ses anciens protégés devinrent à leur tour des «  semeurs » de bonne parole. Il s’exila quelque temps dans les Dom-Tom où il prodigua à nouveau ses conseils. Rappelé par Richard, son ami de toujours, il revint au bercail, la petite Alison avait grandi  et Mathieu jouait déjà au rugby et depuis dix ans, il se multiplie sur tous les fronts pour valoriser le RCPA .

le Mulot presidentInitiateurs de projets : des tournées mémorables (Mimizan, Stow, la venue des Réunionnais…) ; à la création du premier journal du RCPA « La Passe risloise  », notre « Lomu » sait se montrer à l’écoute et prendre les décisions nécessaires pour l’intérêt de tous. Ses voyages, ses connaissances, ses années de rugby en tant que joueur, éducateur et dirigeants ne l’ont pas formaté. L’organisation et les décisions de son bureau témoignent de la nécessaire évolution du rugby : la future construction de la maison du rugby, le développement du regroupement chez les jeunes et l’embauche d’un contrat jeune pour la formation assurent la pérennité du club.

Et comment pourrait-on oublier ces moments de bonheur partagés en tournée, aux tournois de Caen ou lors de ces départs et retours : quand avec ses compères Gilles et Kiki, ils revêtaient leur tenue de Sumo ou mimaient le flipper ; quand il nous attendait sur le bord de la nationale  avec Alison à la main ou quand il regagnait sa chaumière à pied, le devoir accompli car pour Yves, le rugby ne s’est jamais limité aux quatre-vingt minutes  d’un match. Cette passion, il a su la faire partager à ses enfants  et à sa discrète Fan-Fan : Alison joue en équipe de France militaire et Mathieu est l’un des joyaux de l’équipe séniors.  Mulot, t’es un Géant !         

Partenaires Internet 2020