TATAYE LE RETOUR : 

SI LOIN DES YEUX

 

SI PRES DU COEUR

 

TatayeSur tous les forums de rugby normands, Tatayé laisse ses commentaires, ses analyses et ses idées, il est vrai qu’il est en manque, seul loin des siens, de sa seconde famille, celle des rouges et bleus et si les cigales stridulent, si la chaleur est étouffante, si le « yaune » coule autant que sur les bords de la Risle, son addiction au RCPA, à ses amis, ses frères  le torture ou l’enflamme. La fatalité vient  de le rattraper : son exil doré, paradisiaque  et existentiel va s’achever : l’enfant du pays et toute sa famille vont retrouver le bercail, fini le sud et ses cartes postales, bonjour les hivers rigoureux et la tribu.  Tataye (2)

Tatayé est le pseudo de Stéphane et tout le monde connaît Stéphane car depuis plus de 20 ans, il hante tous les terrains de sports et la maison RCPA : côté terrains, bien sûr, mais aussi coté cour : dirigeant et ambassadeur : de tous ces accotés qui font de lui un des piliers de toutes ces années fastes de vie avec ses compères Loulou, Denis, Léon, Tex et j’en passe. Pourtant, il a mis du temps à les  rejoindre tant notre sportif  se donnait à fond dans toutes les disciplines, le Hand en particulier qu’il joua à haut niveau : un boulimique, un passionné de sport mais aussi et surtout de vie associative et c’est donc un peu plus tard qu’il porta la tunique risloise.

Tataye (1)Tataye (3)Sportif polyvalent, ambitieux, enthousiaste et volontaire, mais aussi rugbyman polyvalent et poly morphe ( il vient de perdre 12 kilos, retrouvant ainsi son allure de jeune homme ) : il commença élancé à l’aile puis centre panzer carrossé  et enfin tracteur en seconde ou troisième ligne, perforant les défenses adverses; adroit et rapide, manieur de balle et puncheur, il s’évertua à donner le meilleur de lui-même pour le bien de l’équipe (bon bien sûr, comme le Tatayé n’aime pas perdre, ses propos et sa gouaille n’ont pas toujours été appréciés par le corps arbitral  et ses adversaires mais il reste toujours en bons termes avec eux la partie terminée), car le Tatayé est moteur de solidarité, fédérateur de joueurs et de plaisirs partagés, un élément essentiel  de la vie de groupe, un pièce indispensable d’un sport collectif.    Jour J 7 U18

            Une énergie que l’on retrouve dans sa vie professionnelle où il n’hésite pas à prendre des risques, à changer de cap, se remettant en cause, s’investissant sans compter pour la bonne marche de ses entreprises, s’épanouissant dans ces moments difficiles qu’il a traversés car il toujours su rebondir, s’appuyant sur des convictions bien trempées et des valeurs de solidarité et de respect.

            Le Tatayé est de retour (fin décembre) et ses protégés l’attendent déjà avec impatience car ils comptent tous sur lui pour affirmer haut et fort que le RCPA n’est pas mort et que cette saison pourrait être celle de la remontée…Et ça, Tatayé, il connaît les remontées (je ne parle pas de celles du Sud) déjà il en salive. A bientôt Tatayé, et l’un de nos astres va à nouveau briller, car tu vas nous remonter le Soleil et la verve du néo-méridionale.

Partenaires Internet 2020