GUYTOUT

 

LE MILITANT ROUGE ET

BLEU PREND DU RECUL

 

 Guy 1On ne présente plus Guy, les plus jeunes de l’école de rugby l’appellent Père Noël, les plus anciens le Tché ou Karl selon les générations et les plus familiers Papy et l’on peut dire qu’il a fait de la résistance le Guytout. Mais à 69 ans, ce « poids lourds », qui « capitalise » plus de 30 ans au club, a décidé de prendre du recul de toutes les tâches obscures : gestion, intendance, sponsoring et communication qu’il occupait  avec le dévouement qu’on lui connaît.Guy 4

Toujours au cœur des luttes que le RCPA mena sur tous les fronts : des négociations avec la mairie dont il fut l’un des serviteurs les plus zélés aux revendications des plus légitimes (des vestiaires et douches confortables), des défilés colériques rue de la Rép pour des douches chaudes ou même tout simplement pour de l’eau à ceux plus arrosés des montées en division supérieure, des manifestations chaleureuses des troisièmes mi-temps (« Ah ! Ah ! dit la mariée » ou « Ah ! les petits pots ! » : furent ses slogans les plus repris) : chaque saison apportait son lot de problèmes auxquels il fallait trouver des solutions et notre homme à la barbe fleurie était de ceux qui montaient au créneau, il était l’homme des situations de crise.Guytou (3)

A près de 40 ans, il osa chausser les crampons, lui, le basketteur bondissant, il fut propulsé en première ligne et gagna rapidement ses galons d’équipier premier : vieux, certes, mais vicieux, adroit mais provocateur, filou mais aussi comédien : son sens du jeu et de l’anticipation enrayèrent bon nombre d’offensives adverses ; son sens de la solidarité et de l’amitié le conduisirent  naturellement au bureau qu’il vient de quitter en juin après tant de combats   âprement disputés durant 20 ans.Guytou (9)Guytou (2)

Alors Guy est enfin au régime … sans rugby, enfin presque, parce que le dimanche, sa soif de rugby n’est pas encore étanchée, c’est encore lui et lui seul qui donne de la voix et avec lui, nous pouvons être sûr que les « bleus et rouges » seront toujours encouragés, car ce « militant  » est un homme de cœur et F.O te remercier pour tous ces sacrifices, ces heures de sommeil que tu dois maintenant rattraper même si tu ne profites pas encore de ta retraite.  A dimanche, Papy et en tenue, svp !  

Partenaires Internet 2020