YVETTE BIET dit VEVETTE

 

Marcel 3

La série Noire continue: notre Diva Yvette Biet est décédée mardi soir, trésorière dans les années de jeunesse et d'adolescence  de 70 à 90. du RCPA. Elle avait eu la douleur de perdre son fils Gilles, trois- quart du club. Jean Claude et Thierry qui viennent de disparaître adoraient ses fameuses crêpes Suzette lors des réunions de dirigeants. Le RCPA tient à souhaiter de sincères condoléances à sa famille. Les obsèques auront lieu le mardi 27 novembre à 10 h en l'église Saint Ouen

 

                               A Yvette, Michel son mari,  à ses enfants et petits enfants.

Vingt ans, peut être plus, nous ne savons plus.  Pendant tout le temps où tu t’es investie dans notre club de rugby, tu as tout fait : laveuse, raccommodeuse, fabricante de drapeaux, chanteuse, cuisinière spécialisée dans les crêpes au chocolat et surtout comptable du RCPA.

Pendant que nous tous, ceux de ma génération,  ici réunis,  avec l’insouciance de notre jeunesse prenions ce que tu nous offrais avec rire et gaieté, tu assurais l’intendance avec l’aide et la complicité de René Plessis et Jean-Claude Gréco.  Pour moi, vous trois,  êtes indissociables de mes années bonheur dans le Rugby Club de Pont-Audemer.

Quand je suis passé te voir en août dernier pour t’informer de la mauvaise santé de nos amis Titi et Jean-Claude et aussi pour te donner des nouvelles des autres et du club, tu m’as bien fait comprendre que tu préférais maintenant ne vivre qu’avec les bons souvenirs  et que les mauvaises nouvelles t’affectaient trop.

Dans nos conversations estivales et régulières j’ai compris aussi que tu étais une rassembleuse. Quand tu me passais en revue le devenir de tes petits enfants, je sentais que tu étais heureuse et fière de ta famille. J’aurai bien aimé passer avec toi et les tiens un moment de vacances  dans le mobil-home sur la côte normande. Cela devait être bien.

Je sais aussi que la vie n’a pas toujours été facile pour toi et les tiens, une maman ne devrait jamais voir partir un de ses enfants. Gilles, ton fils était notre ami et un joueur du RCPA, nous ne l’oublions pas non plus.

Aujourd’hui, nous tous ici réunis (Jean, Jeff, Yves, Gilles, Marcel, Didier etc… sommes tristes mais nous sommes  aussi tous heureux de t’avoir côtoyée et comme toi nous nous appliquerons à faire revivre les bons moments passés avec tout ceux déjà trop nombreux qui nous ont quittés.

Vévette, nous t’aimons affectueusement.

Je pense qu'Yvette danse maintenant avec Jean Claude et Titi, "tout comme au bon vieux temps, quand nous avions 20 ans, sur un air qui nous rappelle combien la vie était belle..."Je vous embrasse tous Boris Ernult

Merci Vévette pour  tout le travail que tu as produit  toi et Notre  Ami Jean-Claude , travail ingrat et bien souvent dans l’ombre mais combien indispensable au développement   d’un club   bises à vous deux et à plus Basile Jean Pierre Zolli

Et bien ça continue, souvenir de notre chère Yvette, ses fameuses crêpes certes, mais aussi notre maman du club, notre mamy ou notre grand Tante. bref, sa gentillesse et son dévouement pour le RCPA, son soutien pour les plus jeunes qui intégraient le bureau (je sais de quoi je parle) et tant d'autres talents comme celui de chanteuse avec son époux Michel !!Yvette, repose toi bien et merci pour tout !! tout simplement Pour finir sur une note humoristique et reprendre une phrase d'un film:"C'est vraiment une année spéciale !!"  Stéphane Vivier "Tatayé"

Une pensée pour Yvette, ses comptes lors des réunions de bureau..... et le moment très attendu, notamment par Jean-Claude, des crêpes fourrées au chocolat sur lesquelles Jean-Claude alias crin blanc, mettait "un peu" de chantilly, histoire de.....Jean-François Dreyer

Une pensée émue pour notre cantatrice trésorière Yvette la reine de la crêpe. Elle restera dans nos cœurs comme Gilles et tous les autres. Je serai absent mais me joins à vous par la pensée. Amitié Didier Legrand dit « Big One »

Yvette notre grande dame nous quitte et pleins de souvenirs qui reviennent à la surface. Yvette c’était un regard pétillant, une humeur toujours égale, une voix inoubliable, la gentillesse incarnée. Nous avons aimé chanter avec elle, être avec elle tout simplement. J’ai une pensée très forte pour sa famille et tous ceux qui ont eu la chance de la côtoyer. Je regrette de ne pas pouvoir l’accompagner avec vous, mais je serai avec vous toutes et tous. Je vous embrasse. Manu Gréco

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion