MERCI POUR TOUT FABRICE

 

20172018semaine43FabriceFabrice DUPARC ou DURCPA vient de tirer discrètement sa révérence après plus de trente ans de bons et loyaux services. Les Festivités de ces 50 ans et les événements successifs d’une fin de saison ont occulté cet arrêt programmé…mais il convient de saluer cet humble ami, dévoué et ouvert, serviteur infatigable du club.Fabrice4

Joueur exemplaire, éducateur émérite, dirigeant disponible puis dernièrement comme secrétaire attentif…ce quinqua fut de tous les combats et sur tous les fronts : compétent, tolérant, médiateur et passionné : il représente en effet la fidélité, la continuité, le dévouement, l’engagement, la passion, la modestie et la quiétude…autant de qualités mises au service du club sans ostentation, sans ambition, uniquement pour le faire avancer et dispenser aux autres son enthousiasme pour ce sport qu’il découvrit sur le tard.Fabrice5

L’école de rugby lui doit son label, les premiers regroupements avec Bernay, Gravenchon, Lisieux  permirent à nos minots d’évoluer, les stages de printemps de les regrouper sportivement et festivement, les Tournées de leur montrer d’autres pratiques et les journées des copains d’attirer de nouvelles recrues et la formation des éducateurs lui doit beaucoup: ces points forts de nos succès lui sont redevables en s’attachant surtout à partager les valeurs de notre sport qui font sa  réputation : ne comptez pas sur lui pour en tirer gloire : l’Homme est discret.

Ces dernières saisons, les réunions (club, municipale, départementale, territoriale) l’accaparèrent, l’homme de terrain devenait homme de bureau et il se fit plus fragile sans le contact des jeunes qu’il côtoyait avec écoute et bienveillance ; les rivalités des uns et des autres qui ne travaillaient que dans leur propre intérêt, les querelles intestines le rongèrent moralement : gérer un club devient aussi difficile sur le plan humain que sur le plan financier et peu à peu, troublé et blessé, il prit du recul …fatigué et lassé par ces quelques attitudes négatives et manipulatrices qui ne recherchaient pas l’intérêt général.

Fabrice6Les longueurs de piscine et les sorties cyclistes combleront ce vide laissé dans son emploi du temps mais surtout il profitera davantage de sa douce et tendre Sylvie, son épouse et de Mathilde qu’il a couvée d’attentions dans la réussite de ses études de médecine.

Fabrice, nous ne t’oublions pas, nous n’oublions pas non plus tout ce que tu as mis en œuvre pour faire ce que le RCPA est devenu aujourd’hui grâce à toi et prends soin des toi et des teins et rejoins nous au Parc des Sports ou au club house, tu seras attendu... A bientôt ! Un café nous attendra certainement pour continuer nos palabres hebdomadaires et refaire le monde. 

PS Nous n'oublions pas notre Toto national qui prend aussi sa retraite, absorbé par ses nouveaux engagements professionnels  qui lui aussi se dévoua de nombreuses années comme trésorier et qui ne doit pas oublier qu'il me doit quelques chose...Merci pour lui. 

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion