PORTRAIT CI

 

L’AGUICHANT 

 

LE GUICHET

 

Maximel15

Maximel14La saison 2018-2019 vient de commencer : l’arrivée programmée et attendue d’une petite dizaine de jeunes issus de l’EDR et passés par les coaches successifs des U 16 et U 18 souffle, après les bougies du cinquantenaire, un nouvel enthousiasme et insuffle de nouvelles  motivations.Maximel11 Parmi la phalange de ces jeunes séniors, Maxime Le Guichet que son compère et inséparable ami Romain Costey, copain d’école de George Sand, amena au rugby après  des débuts au CAPA foot non concluants, confirme tous les espoirs d’une jeune carrière au niveau séniors. Vous ne  croiserez pas ces deux compères l’un sans l’autre, sauf en ce moment où Maxime a débuté en équipe 2 chez les séniors alors que Romain (rugbyclubpontaudemer.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=185:portrait-xxi-il-n-est-pas-fou-ce-romain-moins-de-11-ans&catid=12&Itemid=139) piaffe encore d’impatience pour le rejoindre dès décembre (il aura 18 ans).

Ces deux récents bacheliers de S entament, bien sûr ensemble, des études studieuses au Havre (DUT transport et logistique) où ils ont rejoint Antoine, lui aussi passé récemment en séniors et d’autres lycéens et lycéennes rugbymen et women qui poursuivent  leur cursus universitaire dans la cité portuaire…tisser des liens, c’est bien, les entretenir c’est mieux !

Maxime1« Le Guichet » est ouvert, pardon « ouvreur » de formation : ce toponyme désigne un passage étroit (du norois vik = passage) : et notre Maxime, plus que symboliquement,   est  amené à prendre les trous qui s’offrent à lui : sa vista, ses appuis, sa vitesse, ses crochets lui ouvrent des portes : la défense adverse doit être en vigilance permanente : notre feu follet pirate a de l’audace et de l’envie, seule la gourmandise peut lui tourner la tête. Comme Maxime signifie en latin « le plus grand », inutile de vous dire que malgré son petit gabarit, ce petit Poucet, ne fait pas le minimum et que ce « serrurier » saura mettre de l’huile sur le pêne, et s’imposera très prochainement comme leader et chef d’orchestre… (Après tout, Gachassin, alias Peter Pan, fit plus que Chabal en son temps pour le rugby... au moins, il faisait rêver). Sa formation avortée de pousse-cailloux l’avantage sérieusement dans la gestion et les options au pied d’une rencontre…autant de clés pour pénétrer au sein de l’équipe première (17 points dimanche dernier).Maxime10
Maxime3
Maxime5

Maximel13Social et sociable, pur Pont Audemérien,  le jeune adulte n’hésite pas à donner un coup de mains aux coaches de l’EDR depuis déjà deux saisons : il passe de catégorie en catégorie en fonction des besoins ; il servit et plaça lors des événements du cinquantenaire : Esprit club, Esprit de famille exemplaires. Il a même refusé, comme son alter ego, de  partir dans les équipes élite du Rouen Normandie Rouen Rugby  préférant continuer à jouer avec leurs copains de lycée les  Alexandre Baril, Jules Eude, Quentin Recher, Jean Leleu, Hugo Bar, Antoine Foliot …Maxime4Notre stratège apprécie leur simplicité, leur naturel, leur bienveillance,  leur insouciance mais aussi leur disponibilité et leur engagement au service du groupe, esprit forgé par les Nico, Fred et Tatayé. Sa sélection en équipe de Normandie, la finale du Grand Ouest avec ses potes sont de  justes récompenses et ses participations aux championnats de France UNSS des cerises sur le gâteau.

Le garçon peut-être têtu, voire « chiant » quand il est buté sur une idée et dans ces cas-là, mieux ne vaut  ne pas l’énerver ou faire de mauvaises blagues - le matin notamment-, le réveil est tardif…bon d’accord, il est souvent en retard-non, pardon,  ce sont les autres qui sont en avance. Il adore le sport où sa volonté, sa détermination, sa persévérance font merveille ; ne  lâche rien, fait tout pour atteindre ses objectifs et déborde d’activités :Maximel12 l’athlé, le triathlon (12 ème en relais mixte, 20 èm sur tous les relais) et bien sûr les jeux vidéo et quand il n’est pas au rugby, il savoure la vie de famille, se délecte de sorties avec ses précieux amis pour une bonne « binouze » mais il garde quelques moments secrets et discrets pour  la chère et tendre El…ue de son cœur fidèle … chut, lisez les magazines « pipole ».

           RCPA Equipe 1 04 11 18 2 Malgré les apparences, Maxime manque encore un peu de confiance aussi bien dans la vie que sur le terrain…Et quand vous le croisez démoralisé après sa rencontre contre Dieppe ( équipe 2 ) et heureux ce dimanche après ses 17 points contre l’Ogre Flamanvillais ( équipe 1), vous vous dites qu’il est sur la bonne voie… la sérénité, la maîtrise et l’expérience vont l’épanouir et le métamorphoser... Le Guichet, la guigne, la gagne, les rebonds de ce capricieux ballon ovale s’apprivoisent à tout âge.

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion