PORTRAIT CVI

 

MISTER ONE

BigOne5 

FACTA NON VERBA

BigOne18BigOne20Un jour de match, à SAINT-PAUL, j’étais « à l’adresse » (terme de golf) au talon, prêt à entrer en mêlée. Mon esprit s’était quelque peu égaré : je pensais à la Belle Otero, cette envoûtante danseuse et courtisane de la Belle Epoque. Un coup d’œil à l’arbitre me ramena alors à la dure réalité. A ma gauche m’agrippait non pas la Belle Otero, mais bel et bien « Le Vieil Hétéro » !

  BigOne1 Qui c’est celui-là ? Un barbu désormais sans barbe, également identifiable sous nombre de sobriquets : Le Taureau de Sahurs, L’Hétéro de Sahurs, Mollets de Coq, Bigou, Big, B1…en un mot le célébrissime BIG ONE !BigOne2

 

 

 

BigOne4Enfin, célébrissime surtout pour les anciens, car Big c’est un pilier de la première heure, un pilar canal historique, moulé et décoffré dans la pouponnière de Saint-Ouen, façonné par CHIMINE et JPU.BigOne11

Eh ! Oui, lui, ce rouennais pure souche (une seule adresse : 80 rue du Général Leclerc !), à la trajectoire pas toujours très catholique, avait posé ses valises dans cet établissement privé des bords de Risle pour y faire ses humanités comme on dit. Grand bien lui fasse, car s’il n’avait pas choisi ce lieu pour y pratiquer l’ascèse, le RCPA n’aurait certainement jamais compté dans ses rangs cette figure incontournable de l’aventure en ROUGE ET BLEU.  

BigOne12 BigOne13Il s’en est fallu de peu d’ailleurs, car avant d’opter pour le cloître de la rue Sadi Carnot à Pontau, le bougre avait tenté une expérience elbeuvienne à Fénelon !BigOne6

   Eh ! oui, il aurait pu devenir anthropophage en faisant carrière en 1ère ligne au CORE en compagnie du terrible Popo, ce pilier seinomarin qui mordit à pleines dents dans le lobe de l’oreille droite de notre BIG, le faisant maigrir d’un seul coup d’un seul de…5 grammes !

   BigOne7BigOne14Il en connut des mésaventures notre B1 ! Ainsi, à Oissel, faillit-il périr noyé dans une flaque d’eau sous une mêlée écroulée (authentique !).

 Le RCPA est dans l’ADN de BIG, à tel point qu’il n’a jamais perdu de vue le club depuis 1968, et qu’aujourd’hui encore il gère (après que Marcel l’eut fait remarquablement) les retrouvailles régulières des anciens. Il s’est même mué en « Tour Operator de Merde » pour ces mêmes anciens.BigOne15

   Et last but not the least à propos de rugby, c’est grâce au RCPA qu’il a connu BABETTE, son épouse, lors d’une de ces mémorables soirées dansantes annuelles que le club organisait à l’époque. Oui, le taureau a séduit sa belle à la salle des fêtes de Saint-Mards !!!

Hyperactif on vous dit !BigOne19

   BigOne16En effet, même s’il y a surtout le rugby dans la vie de BIG, comme pour nous tous, il n’y a bien évidemment pas que le rugby. Et lui, c’est quand même l’archétype du citoyen pluridisciplinaire : élève, pion puis un temps enseignant à Saint-Ouen, inspecteur des poids et mesures, prof de maths au CFA d’Evreux puis du Val de REUIL où il fit l’essentiel de sa carrière professionnelle, investi dans le syndicalisme, la représentation du personnel, la formation professionnelle, la politique, l’action municipale (adjoint à Sahurs) ; il est aussi le père de trois enfants ; et j’en passe !BigOne8

   Désormais à la retraite, il s’adonne à la peinture et surtout au golf avec ses vieux copains de toujours. D’ailleurs il organise également chaque mois de septembre un tournoi pour les rugbymen du RCPA et les très proches sur le parcours de Pont au Golf.

   BigOne17C’est BIG ONE, le passionné, le fidèle, le généreux…parfois l’intransigeant, mais ça ne compte pas !

   Il est, au même titre que beaucoup d’autres, mais peut-être un peu plus, un symbole de l’esprit qui règne dans ce club atypique (atypique ?), à savoir la simplicité, l’humilité, l’authenticité, le don de soi. Un de ces mecs qui font qu’il est bon de se retrouver régulièrement sur la touche ou au club-house pour deviser, déconner, manger, boire, faire vivre l’institution…et surtout rire. Les choses de la vie quoi !BigOne21

   Ah ! J’oubliais, il s’appelle en réalité Didier LEGRAND ; c’est « l’homme qui agit et qui vaut davantage que l’homme qui parle ».

Acts, no Words !

Action speaks louder than words.

Facta non verba.

Ainsi est B1.

PS : deux petites contrepèteries pour la route :

« Au RCPA la cuvette est remplie de bouillon ».

« Le rugby c’est l’occasion de sonner quelques berrichons ».

Francis Seninck dit Snif, pilier ou talon comme Big One ou B1, journaleux de nos premières saisons en F3. 

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion