LE TEMPS PASSE, 20172018semaine22expophotos4

 

LES ANECDOTES

 

RESTENT

              

Bien voilà, il faut que je vous parle du RCPA des années 78 à 82. Je n’ai que des brèves. Est-ce bien sérieux de faire appelle à ma plume !!! Moi qui étais dans ces années folles plutôt : «The king of the connerie», «Le Mariano de Fourmetot ».

le Mulot joueurPancrass et des meilleurs…Nous voilà en 78, un bon championnat d’honneur terminé à la 2ème place nous ouvre les portes des barrages pour la montée en 3ème division contre l’US BERRY. C’est une défaite logique contre une belle équipe. Après ce match, nous avions retrouvé notre ami Corse, Roger de FOURMETOT, à ISSOUDUN pour célébrer notre célèbre 3ème mi-temps. Il y avait là un mariage fort sympathique où la famille nous avait invité à partager leurs agapes. Après quelques verres et quelques chansons René, notre Président,nous rassembla pour monter dans le bus, mais la mariée ne voulait pas nous libérer, surtout MULOT qui lui avait tapé dans l’oeil, je vous laisse deviner la suite…Bonjour l’ambiance ! Dans ces années là, nous faisions des tournées en ANGLETERRE.

                                                                                                                               

Une année nous eûmes trois clubs à rencontrer dans le week-end de Pâques. SALCOMBE, STOW, GLOUCESTER. Trois jours, trois matches, trois cuites avec pour terminer une très belle course de bus sur l’autoroute avec prise de képis aux BOBIES par notre KIKI national.

 

Le capitaine exemplaire de cette tournée était Sylvain KERNE qui avait comme maxime pendant les matches parfois difficiles «Ralliez vous au trou de mon cul.»   Sylvain   

Nous avons célébré les 10 ans du club contre une sélection de NORMANDIE. La troisième mi-temps,le député de l’époque Claude MICHEL s’en souvient peut-être encore. Dans les années 80, nous avons fait la connaissance d’un 2ème ligne de TOULON. Un monstre, il mesurait1,95m pour 110kg, Marcel me demanda de le titiller à l’entraînement, chose dite, chose faite. Après quelques entraînements notre camarade nous avoua être de PACY SUR EURE et qu’il n’avait pas joué au RC TOULON mais à la MJC de TOULON. Il s’appelait Jean-Luc HATTON, devint PATTON (à cause de ses percées de mammouth) Il fut le gérant et le cuistot du club-house et reste un joyeux et bon copain. Dans ces années là, nous participions au tournoi de CAEN et étions souvent en finale contre des équipes étrangères (RC COLOGNE, DELPHE, ZURICH). Les fêtes se terminaient à l’Echiquier où, MULOT,KIKI et moi remportions souvent le concours de flipper déshabillé.        

Richard4A l’Echiquier, quand notre camarade RICHARD arrivait à sortir du terrain sans blessure, il s’assommait contre les murs après avoir gagné le concours de l’homme allongé sur les bouteilles. Voilà, après ces quelques anecdotes je voudrais ajouter que ce club est devenu pour moi une famille avec ses joies, ses peines et ses emmerdes…Je suis très heureux de voir la bonne santé du club aujourd’hui et je te souhaite à toi RCPA un bon anniversaire.                                                     

GILLES

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion