BILLET DE CIRCONSTANCES

 

COMPTES  DE NOËL ET  CADEAUX

Il était un petit club de rugby normand qui résistait à l’usure du temps et aux grosses cités de sa contrée. Niché au creux de la vallée de la Risle, l’un des protégés de Blanche Neige, régnait avec sagesse et passion sur les deux cent vingt membres de sa communauté risloise. Sa réussite, sa convivialité, sa camaraderie, son histoire ne laissaient personne indifférent et engendraient l’envie, la rivalité, les guerres. Pour défendre et dispenser cet état d’esprit aux dix familles de sa fratrie, les bons Didier et Thierry, comptaient sur de précieuses aides elfiques et druidiques: éducateurs et  entraîneurs ( 30 ), journaleux et photographes ( 15 ), démarcheurs ( 6 ), tenanciers loisirs ( 6 ), trésoriers ( 1 ) et secrétaires ( 8 )… autant de tâcherons qui contribuaient à l’équilibre si fragile et à l’harmonie si essentielle de cette vie solidaire et sportive... à une noble quête collective.

 

La famille pouvait s’enorgueillir d’un peu plus de 50 % de victoires pour toutes les équipes  confondues ; d’une plaquette ambassadrice chère à Nathalie, Läetitia et Did’s plus colorée que jamais tirée à 3000 exemplaires pour le cinquantenaire; d’un site du barde Nico qui sera renouvelé très prochainement ( janvier 2018), où collaborent 25 membres  et de plusieurs facebook ( cf les brèves de la semaine précédente ), qui dépassent largement les prévisions de leurs mentors ; une  Maison du Rugby redynamisée par l’équipe de Denis et des finances toujours à flots  malgré des coûts de transports de plus en plus exorbitants, des achats et des investissements conséquents pour améliorer l’ordinaire de la vie sportive et extra sportive de tout le club ( encore merci à tous les généreux sponsors et mécènes et à la municipalité ainsi qu’au conseil général), et plus de 570 mails adressés chaque semaine aux différents membres de la communauté de l’ovale risloise  …autant de chiffres qui montrent que si tout ne va pas au mieux dans le meilleur des mondes pour le RCPA en cette fin d’année civile 2017, tout n’est pas au pire..

« Les Petits Poucets de l’EDR » – les Marsu, les Alligators et les Artilleurs- viennent de terminer la première phase de tournois et le  bilan est plutôt positif : à chaque Tournoi les équipes représentent avec brio le Regroupement de la Risle avec nos amis Brionnais du BAR composant des équipes hétérogènes où l’objectif reste le jeu et donner le meilleur de soi-même dans le respect des autres.

Les moins de 14 ans commencent l’apprentissage de la compétition et « les Habits neufs de l’empereur » leur sied à merveille : le premier match en entente avec le CS Gravenchon est plein de promesses et les deux paires d’éducateurs Stéphane et Jean Pat, et Guillaume et Thierry travaillent avec compétence  et pleine harmonie. .

Les moins de 16 qui évoluent en Teulière B terminent une première partie de championnat convaincante en ne concédant qu’une seule défaite contre leur bête noire du DUC mais les effectifs sont à la hausse, les coaches Tatayé, Nico, Vincent et Eddy ne manquent pas d’originalité et d’envie dans leur préparation ; les nombreux   parents qui les accompagnent de plus en plus nombreux témoignent de cet engouement… «  Les joueurs  de flûte »  ont réussi à créer un état d’esprit et les résultats sont une réussite.

Les moins de 18 qui évoluent en Philiponeau B n’ont pas connu encore la défaite malgré quelques frayeurs et sont prêts de dupliquer leur saison précédente avec  une qualification pour le Grand Ouest. Nous pouvons compter sur leurs mentors Fred, Franck et Edouard pour une piqûre de rappel aux « Petits soldats de plomb » pour éviter toutes désillusions.

Les féminines  (U 18) pour une première saison de compétition ont déjà disputé quatre tournois et viennent de se qualifier pour la phase élite. Une performance dont l’encadrement des Ti Guy, Maryline, Patrick et Luc peut être fier. Rendez-vous en janvier pour la suite des  aventures de nos « Cendrillon ».

Les Séniors 2, après un forfait au premier match, viennent de remporter deux succès consécutifs à l’extérieur : beaucoup de sang neuf (de nombreux joueurs ont à peine 20 ans), un vent de fraîcheur qui galvanise un groupe en construction. «  Les petits cochons » ne sont pas prêts de passer tout cru à la broche !

Les Séniors 1 sont à l’équilibre avec trois victoires et trois défaites mais n’ont pas raté leur dernière sortie à Saint Lô : un succès qui fait énormément de bien au groupe séniors qui ne se compose que d’une petite quarantaine de joueurs. «  Les quinze frères » ont encore un bout de chemin à parourir : Reprise le 07 janvier  avec la venue des voisins du CSG ! Bon, on ne va pas crier victoire, « c’est à la fin de la Foire, qu’on compte les Bouzes ! » mais pour des cadeaux de Noël, nous sommes déjà gâtés !

Ils fêtèrent cette première partie de la saison : les dirigeants, le jeudi soir après leur réunion mensuelle, s’offrirent le restau à la « Tour de Pise », les séniors à la Maison du Rugby grâce à leur chef Alexandre dit « Paupiette  le vendredi soir et l’EDR, le samedi toujours à la Maison du Rugby, le traditionnel Goûter de Noël organisé  de main de maître par Christelle et les éducateurs et bien sûr les parents qui confectionnèrent de superbes gâteaux… et ils eurent …de bons moments à partager : Bonnes fêtes à tous et rendez-vous début janvier.

 

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion