BIS CORNU

20202021semaine392Il y eut d’abord l’oncle Olivier, éducateur et talon précieux au club, kamikaze sacrificiel , puis son frère cadet Christophe, trésorier du club mais aussi généreux talon plutôt samouraï, il faut dire que ces deux fiers combattants menaient conjointement judo et rugby, le fameux Haka  qui rit…

 

BIS REPETITA20202021semaine393

Puis il y eut, les chiens ne font pas des chats (ou les kins ne font pas des ka), dans la couvée de Fredo et Christophe, Louis, l’aîné, sage fer de lance d’une très bonne génération qui arrêta sa carrière au profit d’études sérieuses et studieuses loin du dojo familial et Hypolite, plus tumultueux et tourmenté, qui cabra bon nombre de ses éducateurs rouges et bleus, avant de s’assagir loin de la maison familiale. Repéré par les celtes voisins  de Rennes au cours de ses prestations en équipe de Normandie puis remarqué par le RC Vannes et intégré rapidement dans l’équipe espoirs la saison dernière au poste de centre ou d’ouvreur, il rencontra Jean et Victor. Le parcours des morbihannais fut exemplaire avant de disputer victorieusement ces championnats de France avec cette issue favorable qui met en évidence la formation des troupes du golfe : à portée de Top 14 et champions Reichel : Quelles prouesses ! Et si l’on parcourt la presse ( MO, le Ouest France et le télégramme)  le petit Hypolite fut l’un des artisans de cette performance finale avec une passe décisive sur le second essai. Il ne lui reste plus qu’à grandir encore pour atteindre les sommets et jouer en Pro D2 et pourquoi pas retrouver Jean, l’aîné des Loulou : c’est tout le mal qu’on lui souhaite et soyons sûr que Fredo, l’une de nos égéries, nous tiendra au courant tant elle le mérite. 

Partenaires Internet 2022