20212022semaine41brve3Qui ne connaît pas à Pont Au Monsieur Reinaudo ? Presque quarante de dévouement à l’EPS, à l’UNSS, au club d’athlétisme et aussi au rugby. Quand ce déraciné quitta son Pont d’Avignon pour enjamber celui de la Risle et de Pont Au, une seule idée retourner au soleil de sa Provence. Mais le retraité coule toujours des jours heureux dans la campagne normande, certes toujours    avec l’accent. Nombreux furent les vocations sportives engendrées par ce fada de sports…et ses relances infatigables resteront toujours dans nos mémoires ( comme celles de notre flèche trop tôt disparue Philippe Lamy)20212022semaine30PhilippeLamy

« L'entente avec Gravenchon est d'évidence une bonne chose. L'exemple des walkyri20212022semaine41brve48es est à ce titre exemplaire. Hormis leurs dirigeants, il n'y avait pas beaucoup de monde pour penser qu'une équipe de féminines de Caen et Rouen pouvait jouer les premiers rôles et elles ont été formidables toute la saison.20212022semaine41brve43Chabalandme

Retraite dimanche soir ! Mon député ne se représentant pas, je mets un terme à ma carrière de collaborateur parlementaire. Après 10 ans de bons et loyaux services et 39 ans de journalisme quand même. Cela me laissera sans doute le temps de récupérer Sergio à Troarn - c'est sur ma route - et de venir déjeuner avec les anciens lors d'un prochain RV.

Big One a l'air de mener la troupe des vétérans avec beaucoup d'entrain. Cela donne envie. A bientôt 3 » Serge Couasnon. Allez Serge, ramène-nous ton frérot Alain !

20212022semaine41brve4Jean Jacques Bouzigues, ça ne vous dit rien ? Non, c’est pas le héros de nos chers Rubypèdes de Michel Utéria mais un landais exilé qui vint s’échouer sur nos rivages avec ses échasses et sa barbe de sept lieues: un seconde ligne à l’ancienne, costaud, qui puait le camphre, la graisse et l’ail, à l’accent bien de chez lui, rocailleux et sonore qu’il porte toujours fièrement à l’oreille d’ailleurs, un garçon charmant au demeurant. Il prend sa retraite très prochainement, destination retour au pays, bah ! non ! il s’arrête à mi-chemin, -fainéant- la Charente maritime. En attendant, pour nous tu seras toujours le landais avec son béret vissé sur la tête.   En attendant il profite encore des rdv du Big.( debout  à droite, à côté de Didier )20212022semaine41brve42

20212022semaine41brve5Intronisation le 5 juillet pour les Vieux Ponts du Sherman Big: Jean Patrick Piard invitera les anciens à goûter ses talents culinaires. Notre trois-quart devenu troisième ligne au fil des ans fêtera son retour au club et surtout s retraite qu’il attend avec impatience pour le début de l’été.

 ( à genou à droite )

Partenaires Internet 2022