Loc3Je n’ai que 5 ans et j’accompagne Papa et Olivier aux finales régionales des écoles de rugby. Ce jour-là, les poussins du club sont en finale et jouent pour le titre régional. Au milieu des poussins du RCPA, figure encore plus petit que tous les autres. Mais comment appelle-t-on le petit d’un poussin ? Luc Besson appela cela bien des années plus tard un « Minimoy ». Dans le langage commun de l’époque, on appelait cela un morpion, ce qui allait très bien à Loïc et il ne le savait pas encore, allait lui donner un temps d’avance sur ses contemporains pendant de longues années dans d’autres domaines…

Ce morpion jouait demi de mêlée et il s’y filait comme on dit sans donner sa part aux chiens. Il plaquait à tour de bras tous les plus gros que lui, si bien que par terrain gras il aurait pu plaquer ses partenaires aussi. Mais il avait déjà une belle passe et la vista indispensable à tous les bons joueurs. Ce jour-là, il remporta le premier titre de Champion de Normandie Poussin du RCPA et sa génération dorée avec Jean-Claude Sausse et Stéphane Fouquer allait remporter les années suivantes les mêmes titres dans les autres catégories. Loïc étudiait au Collège Saint-Ouen, le berceau de notre club et côtoyait les Urnous, Ciminato, Sénioris qui avaient déjà repéré en lui un véritable espoir pour le RCPA. Ils avaient l’œil.Loc6 Loc5Il connut à l’époque son fidèle ami PAF et il ne le quitta plus. Ce tout petit, avait une coupe au bol bien allongée jusqu’au cou et surtout, son atout majeur, son sourire à la fois espiègle et séducteur faisait déjà des ravages dans les rangs de la section filles du Collège Saint Ouen. Je dis déjà, car Loïc ne s’arrêta pas au Collège Saint Ouen. Il aurait été chanteur à l’époque que des foules entières de jeunes filles en transe lui auraient couru après. En grandissant, Loic continua de sévir sur et en dehors des terrains Rislois. Il grandit et son physique frêle commença à lui jouer des tours sur le plan rugbystique. Son corps ne fut jamais à la hauteur de sa générosité. A plusieurs reprises, ses épaules cédèrent et ces blessures allaient l’empêcher de participer pleinement à toutes les belles saisons des années 80-90. C’est au poste de centre qu’il termina sa carrière de joueur au RCPA. A ce poste, il exprima pleinement son placage meurtrier et son sens de la passe. En parallèle du rugby, les qualités de Loïc allaient s’exprimer dans le domaine professionnel. Pour ce compétiteur hors pair, au sourire éternel et ravageur, tout était possible. Son côté filou, courageux, combattant, joueur, intelligent et généreux de rugbyman étaient de véritables atouts dans le monde de l’entreprise. Juste pour son sourire, Loïc aurait pu être l’égérie de Colgate, Stéradent ou Signal. Ces grandes marques sont passées à côté ! Il n'en fut rien. C’est dans l’automobile que Loïc fait une magnifique carrière en tant que Manager Commercial. Dans la marque au losange… tout sauf un hasard… Cette carrière, il ne la doit qu’à lui-même car Loïc à l’école n’a pas donné toute la mesure de son talent. La gente féminine ne lui laissant que peu de temps pour ses révisions. Avec son compère Ludo, il vécut sa jeunesse à pleines dents… c’est une expression comme une autre…( 4ème à gauche assis)Loc2

C’est au moment de sa rencontre avec Karine, qui lui apporta l’assurance nécessaire, que Loïc reprit ses études en parallèle de son métier de commercial chez Renault, pour gravir les échelons et se faire une vraie belle place dans son entreprise. Il en avait sous le capot le bougre.

Avant toute chose et utilisation de notre Loïc, il faut bien lire la notice

A savoir avant utilisation, Loïc est épicurien mais ne supporte pas l’alcool, sinon c’est très drôle au bout du second verre.Loc1

Loc7Et puis Loïc ne supporte pas la vue du sang, certainement des souvenirs de son engagement passé… sinon il s’écroule et c’est moins drôle.

Et puis il est capable de vous emmener à Saint Malo à n’importe quelle heure du jour et de la nuit…  c’est tout lui… Un vrai romantique !

Notre ami, avec son physique de Chewing Gum, aurait pu être l’homme élastique chez Marvel, non, mais cela lui apporte une capacité à se mouvoir et à s’adapter à toutes situations et toutes personnes. En soirée, cela lui permet de faire rire l’assistance quand il  est sur la piste de danse et très pratique pour le poser sur une poubelle en fin de nuit. En rugby, on appelle cela l’intelligence situationnelle. Cette vista, Loïc l’a depuis toujours, comme en poussins, elle lui permet dans sa vie de toujours d’avoir un temps d’avance et de toujours être au rendez-vous. Tous ses collègues chez Renault n’ont toujours pas compris pourquoi c’est toujours Loïc qui remporte tous les challenges commerciaux de la marque au niveau national depuis 1995, et qui lui ont permis de découvrir le monde et de combler sa curiosité. Nous, on sait…

Derrière chaque grand homme, il y a une femme, dit-on… pour LOIC, qu’importe l’endroit.

Mais il y a Karine depuis plus de 30 ans, et notre ami a trouvé après de nombreuses années de recherches intenses, sa véritable moitié.

Poussant au suicide ou à la dépression de nombreuses concurrentes.

Karine est depuis toutes ces années, sa femme, son amante, son amie, son tout, sa complice, son équilibre et aussi la jolie maman de ses deux filles Laurine et Charline. Mon ami LOLO est heureux et il le mérite pleinement.

Loc8En région parisienne, où il vit depuis des années, il se tient en permanence au courant des activités du RCPA, gravé dans son cœur, comme nous tous.

Si vous avez la chance de le croiser, il vous illuminera de son sourire éternel et il sera toujours à l’écoute et soucieux de vous. La générosité et la gentillesse ne s’achètent pas. Même avec Loïc au service des ventes.

46 ans plus tard, je n’ai pas d’ami comme Loïc, car cela n’existe pas, ce qui en fait « Un mec pas banal » CQFD.

Je vous embrasse   Manou

Partenaires Internet 2022