TI-GUY L’AN NEUF

Tigui8

Tigui2Ça sentait le sapin, l’année fastueuse 2016 égrainait ses derniers matches, tournois ou entraînements et Guillaume Letellier, l’un de nos « nouveaux » éducateurs, plus connu sous le pseudo de Ti-Guy depuis son passage chez les cadets ou juniors, n’a pas à avoir les boules… la guirlande de ses investissements est bien allumée et les cadeaux des étrennes s’annoncent très appréciés.Tigui4

Spectateur d’une rencontre avec l’ami de toujours Thomas Delavaze, son premier Père Noël fut Pierre Gouriou, notre secrétaire « man in black » en cadets dès 91 puis vint Jeff Dreyer, maître chocolatier des moins de 18, ancien président du RCPA et membre du comité territorial, qui lui fit vivre son premier quart de final de championnats de France juniors au sein d’un groupe enthousiaste et généreux autant de « présents » qui le poussèrent en 2015 à retrouver le club avec toute sa famille : ses deux fils Gildas et Gabin, sa fille Jehanne ( joueuse et éducatrice) et même Maryline, sa tendre et chère épouse qui trouve toujours à s’occuper des nombreuses tâches de l’EDR : Letellier, son patronyme représente un nom de métier qui désigne le fabricant de toile, le tisserand : notre Ti Guy a tissé sa toile, ça c’est sûr. Sa formation comme « éducateur » avec sa fille Jehanne lui permettent d’assouvir dorénavant sa passion… huit ans de rugby, ça laisse des traces et des épines : son genou, son épaule et des raisons professionnelles et familiales l’ayant obligé à remiser ses crampons dans le coffre à jouets momentanément.Tigui10

Tigui6Ty-Guy lent neuf ? Mais voilà, notre généreux costaud ne jouait pas demi de mêlée malgré ce titre de circonstances : son gabarit, sa taille, son poids le prédisposaient à accomplir des tâches plus obscures, plus collectives et combattives ; notre discret gaillard trouva sa place sur le front, en première ligne, là où ça se jauge, se cherche, s’empoigne, se triture, se malaxe, bref là où commence le rugby bien avant que le demi de mêlée ne se mette en évidence. Tigui9Pilier : Prop comme le nomment nos meilleurs ennemis, notre Monsieur Prop fait le ménage, lessive, essore en respectant les cycles de lavage, convoite la savonnette, l’arrache ou la protège : certes il n’est pas sur le devant de la scène, n’accomplit pas de chevauchées, de percées comme le « sou » neuf mais c'est à cela que l'on reconnaît les personnes qui s'investissent beaucoup sans demander de contrepartie... Ty – Guy le bien nommé puisqu’en breton « Ty » signifie maison, la mêlée n’est-elle pas du rugbyman.  Guillaume Jourdan, les frères Malek, Bingo, Lagarrigue, le pin’s peuvent témoigner de sa robustesse et de son engagement.  Un « number » one ou un « trie » man aujourd’hui en tant qu’éducateur ( responsable avants des U 14 de Guigui de Saint Mards et référent des jeunes filles ) comme au cœur du combat.20172018semaine22artilcesfeminines

D'une grande gentillesse, d’une disponibilité exemplaire et d’un respect profond, notre quadra, mi Hells Angel, mi Confucius, sait transmettre son savoir et son acquis avec l’envie de bien faire sans forcer la voix mais avec tact et douceur: la preuve toute sa tribu l’a rejoint pour ce nouveau défi. La famille, bien sûr, le jardin, les promenades à pied, les bonnes choses comblent ce garçon un peu gourmand et un peu têtu et obstiné… il faut bien lui trouver quelques défauts à ce Ti Guillaume est le Conquérant. Alors n’hésitez pas à vous embrasser sous l’ombre de Ti-Guy, ça vous portera bonheur pour 2017 : «  Avec le temps et la patience, la feuille du mûrier devient de la soie ». [Proverbe chinois]

Partenaires Internet 2020