« Y’A QUE LACAILLE  QUI M’AILLE »

LacailleQuiMaille (2)

LacailleQuiMaille (1)Hugo Lacaille ne s’est pas encore fait un nom à l’instar de notre célèbre écrivain Victor, ni un prénom à l’instar de notre auteur de BD favori Pratt, mais depuis le temps que cette petite canaille fréquente l’école de rugby depuis 2002 sans interruption, notre beuzevillais est d’une notoriété sans failles au sein de notre cher club - il n’a que vingt printemps- et s’y sent comme chez lui, entouré d’un nombre d’amis inséparables que sa timidité, sa gentillesse et sa discrétion ne laissent pas indifférents.LacailleQuiMaille (3)

Lacaille est un nom de famille peu présent en Normandie : nom topographique issu du gaulois « caljo » caillou désignant un lieu caillouteux ou nom caractéristique du domaine dans le midi, ce nom désigne « le lait caillé », surnom qui s'est applique aux marchands de fromage - ; ce substantif peut aussi représenter le nom de l'oiseau « caille » forme avec l'article issu du latin quacula, surnom donné à une personne dodue ou d'esprit frivole, c’est sans doute pour ces raisons que notre Hugo au patronyme si polysémique est poly formes : son esprit de camaraderie, sa facilité à vivre en groupe, sa sociabilité si appréciée, son respect, son optimisme contrebalancent un peu son sens bordélique, son appétit de fête très  convivial et exacerbé : les copains, c'est sacré !LacailleQuiMaille (4)

Lacaille y ment : ce n’est pas un alligator au rugby : il n’a pas suffisamment les crocs défensivement : une témérité minimum et un manque évident de confiance en lui qui nuisent à son éclosion mais le temps travaille pour lui : il a la peau dure notre croco. Il faut dire que notre reptile est fluet, fragile, élégant et adroit balle en mains, que son jeu au pied est précis et long, que sa technique individuelle et sa lecture des phases stratégiques ou tactiques, à sa place d’ouvreur ou d’arrière, le mettent en évidence dans toutes les situations positives ou critiques. Initié dès son plus jeune âge par Manu Mordant, suivi par Jocelyne et Philippe, ses parents, mordus et premiers supporters des Rouges et Bleus et de l’équipe de France, à l’occasion de chaque tournoi, de chaque fête, il a été bercé par la passion partagée de l’ovale. Sportif et passionné de sports- il préférait déjà le sport à la télé plutôt que les dessins animés - il possède tous les abonnements qui lui permettent avec frénésie de ne rien rater des événements majeurs.LacailleQuiMaille (7)

LacailleQuiMaille (6)Lacaille vole maintenant de ses propres ailes, après une scolarité poussée par un vent calme et un BTS NRC en juin 2016, il a quitté le nid familial et douillet pour une place de commercial à Caen chez ENGIE  et pourtant, notre homme d’affaire n’avait pas la fibre du commerce, dans son enfance, lors d’une foire à tout locale, il avait vendu les barbies de sa grande sœur un euro les quatre au lieu de cinq euros ou dix l’unité. Notre volaille ne met pas tous ses petits œufs dans le même panier.LacailleQuiMaille (5)

Lacaille As ! Ne lui jetez pas la pierre ! Tête en l’air, notre sympathique phénomène oublie régulièrement ses clés, passe des heures à attendre devant la maison, ou échange sans s’en rendre compte le pass’ autoroute avec celui des parents, de ses copains - copines et se retrouve avec des factures importantes sans comprendre. Pour s’habiller, le rêveur Hugo prend les vêtements à sa portée, s’habille avec le pull de sa mère ou les chaussettes de son père, et dit qu’il a de nouveaux vêtements pendant que sa mère se désespère de ne pas retrouver son pull et que son père cherche ses chaussettes partout…un « gravier » de défaut dans un mètre cube de pierres précieuses.

Si vous demandez à notre ami si  ça va, sa réponse invariablement jaillit: "impeccable " même quand ça ne va pas. Secret, nonchalant mais attachant, notre brun garçon ne contrarie jamais son entourage. Allez Hugo, sors de ta réserve, marque ton territoire, affirme toi au pays des HugoLand ! Pourvu que la moutarde ne lui monte pas au nez ! Ca va bientôt piquer !

Partenaires Internet 2020