Marcel 1 Le troisième président se nomme Marcel Sénioris. Il a 28 ans, enseigne le français au collège Saint Ouen et joue depuis fin 69 au RCPA, demi de mêlée d’abord puis trois-quart centre. Les Noël, Yves, Jacques, Didier L et M, Philippe B et H, Henri, Dominique K, Gilles, Pierre Hervé, Francis, Lionel, Patrick, Serge, Alain, Christophe, André, Michel, Dominique S… eux aussi anciens élèves de Saint Ouen composaient en grande partie l’effectif séniors. Marcel 2

Il s’occupait de l’entraînement, de l’école de rugby, déjà membre du bureau ; naturellement, bien entouré par le providentiel Jean Claude Gréco, l’humaniste Jean Lecacheux et le fondateur Jean Pierre Urnous pour la partie sportive, il succomba à leurs sollicitations et prit la succession de l’historique René. Plusieurs saisons de suite Champions de Normandie et accession à la nationale 3 en 1985 grâce au coach catalan Jean Pierre Urnous. Les « Totor » et les « Mimile » se battaient pour les places du fond du car. Depuis 1976 et depuis un déplacement victorieux à Saint Lô pour le titre. Denise partage sa vie : Antoine et Adrien, leurs garçons, pratiquèrent jusqu’à la vingtaine.Marcel 3

Les premières soirées du Nouvel An en costumes eurent lieu chez Jean du clan Mac Lecach puis ensuite, beaucoup trop nombreux, nous louâmes des salles des fêtes Fortmoville, Etreville).Vivre et partager ensemble, sur et hors du terrain, des moments d’amitié, de convivialité et festivité, développe cet état d’esprit cher au rugby : pour monter ce projet des 50 ans, tous les anciens des premières générations répondirent présent…preuve concrète de cette citation célèbre de JP Rives. Marcel 5

Marcel 4 

 

 Jean 1Jean Lecacheux, notre Jeantilhomme médecin, ailier rapide et incisif,  tourna la page des années Marcus. Son charisme, sa clairvoyance et son investissement total, malgré son manque de temps, conduisirent le RCPA vers les sommets. Jean Marie Leguyader, professeur d’EPS auvergnat, mena à bien les projets sportifs du club : les Manou, Boris, Dub , Manu, Nico, Sgeg, Fab, Rodolphe, Denis, Bébert, Loulou, Tautau, Eric, Benoît et autres… sont les fers de lance de cette nouvelle génération que l’on retrouve aujourd’hui comme dirigeants ou organisateurs de ces Festivités.   

Jean 2                                                                Jean 5

Les rencontres-café chez notre coiffeur à tous, le maître Capello Gilles, rythmaient notre semaine…Jean était au « cabinet » pour redresser les tordus, panser les blessures morales ou physiques, aux cuisines du club house qui offraient à chaque entraînement et match, un plat et quelques binouzes, chantait ses « paillardises » de carabin et présidait aux destinées. Ses fils Bertrand, Guillaume et Renaud animèrent les équipes de jeunes et plus tard séniors.

 

Jean 3                                                                                    Jean 4

 

 Marc 1Marc Plet, talonneur et commercial en provenance d’Evreux,  prit la relève pour quelques saisons. Le club évoluait toujours en nationale 3 et disputa même les play-offs d’accession en nationale 2 face à Royan, Thouars et Metz. Nono, Jeff et Marcel entraînaient, conseillé par Robert Poulain, ancien entraîneur du Racing Club de France (champions de France, svp) et du Bataillon de Joinville, qui dispensait de précieux conseils.L’arrivée de Chris Churm, international treiziste, offrit cette opportunité de disputer cette montée en nationale 2. 

 Marc 5

Marc 3Marc 2

                                                  

« Marcus Plexus », empereur rislois, nous gratifia de quelques scènes croustillantes de Chasse en Bavière sur le retour en ferry d’une  Tournée inoubliable de trois jours de Salcombe à Gloucester puis à Stow. Alexandre et Nicolas, ses deux fils, se montrèrent à la hauteur de ses espérances sur le pré.  Marc 4

 

 

Jeff 1Pour la relève, ce furent une première : deux co-présidents (une première qui vient de se renouveler): Jean François Dreyer et Richard Carrère prirent les commandes du club.  « Jeff » succédait aux Lebranquet, Kergoat, Léon, Lehir, Vincent, Bardinet, un breton de plus, Tonnerre de Brest, et venait d’être nommé prof d’histoire-géo au lycée Prévert, joueur - tempérament de feu tout flamme, deuxième ligne filiforme ou troisième ligne très « coureur »-, puis entraîneur, il devint dans la foulée co-président. Il mit sur orbite le rugby au lycée Prévert si cher à Nico, aux Fabrice, Patric aujourd’hui.

 Jeff 2                                           Jeff 3                                                   

Des anciens joueurs : Gilles Langlois, Dominique Romain, Yves Hamel, Fred Pruvost, Jacques Thibout et notre casque d’Or Denis Bocquet se succédèrent alors aux commandes des équipes séniors pendant les mandats des présidents suivants qui maintinrent la qualité des performances soit au niveau régional soit au niveau national.

                                                                                                                                                             Jeff 4

Aujourd’hui, Jeff, n’est pas de Bruges mais de Caen, dirigeant du Stade Caennais, référent fédéral en 2 et 3 DF, secrétaire général du comité territorial puis de la Ligue de Normandie de rugby et encore prof aussi pour 5 ans !!!!!

Sous-catégories

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion