PORTRAIT CXI

JULES, UN PARFUM DE FAMILLE

Jules 20Ça sent bon le Rugby ! Le Rugby du terroir ; le Rugby de père en fils ; le Rugby de club, le Rugby de famille : Jules, le petitJules1 Jules, qui a commencé le Rugby dès l’âge de six ans, ne « nez » pas Dior mais Eude, notre talentueux talonneur des années 90, notre éducateur des années 2010, notre trésorier quelque temps puis notre co-président depuis trois ans déjà. « Pour un parfumeur, quelle enseigne ! » lançait Cyrano ; pour un fils, quelle parfumerie ! Jules5Un parrain rugbyman- Rodolphe Delahaye, ouvreur-aiguilleur hors pair ; des copains de lycée rugbymen, Jean, Alexandre… ; une tendre chérie rugbywoman, la belle Anna… (seule sa sœur aînée Joséphine échappe à cette émanation capiteuse et aromatique que Sandrine, l’épouse discrète de Fred se réjouit de pouvoir compter pour combler les longs moments de vie de rugbyman . « Julot » est une flagrance qui se vaporise, vous atomise avec saveur et fraîcheur et qui ne vous laisse pas indifférent.

PORTRAIT CX

« VENI, VIDI, VICI, VICTOR »

Victor9« VENI » : (il est venu) A peine 20 ans et treize ans déjà que Victor Petit pratique le rugby : d’abord dans le regrettéVictor1 Regroupement Vallée de la Risle puis ensuite au RCPA ; notre jeune « Prop » vient en effet de Brionne, du fameux BAR de « Triple Essieux » et commença sa carrière sportive au football avant de rejoindre en compagnie des fidèles éducateurs Bernard Pees, Yohann Laffargue et JJ Flat, le Parc des Sports. Son papa Bruno, surnommé Bill, papa poule, toujours présent et prêt à donner un coup de main, couvait son éclosion. Sous la houlette d’Elvis, responsable de l’EDR et des U8, puis du précieux Bernard Pees et de l’irremplaçable et exemplaire maître es sports Nicolas Chabas (champion de Haute Normandie en 2011 à Fécamp), il gravit tous les échelons de notre EDR

PORTRAIT CXI

ERIC, LE DERNIER … DE LA CLASSEEricP3

Tellement réservé, voire pudique, que ses amis chargés de recueillir des renseignements sur son « lourd » passé restèrent bredouille à la chasse aux infos, une quête stérile et ce depuis trois ans : Eric Penent, le secret, le taiseux, le silencieux devait être LE DERNIER portrait de cette saison 2018. Mais « Tout vient à qui sait attendre » : le généreux Eric bavardait avec son collègue Christophe Foliot et supportait ce dimanche d’octobre les Rouges et Bleus au Parc des Sports : une occasion de braver la discrétion de cet ancien seconde ligne et de relater cet épisode un peu rocambolesque… : Il coucherait sur le papier son histoire rugbystique…pendant les vacances de la Toussaint, un pensum de plus, les devoirs  ne manquent pas pour ce papa poule humaniste et solidaire.

 

PORTRAIT CIX

QUAND UN QUENTIN 

EN CACHE UN AUTRE

Quentin8

 

Quentin19« Petit garçon rêveur, calme et réservé, Quentin Récher égrenait dans ses courses des … ballons ». Placé entre un Grand frère et un plus jeune, Quentin2Quentin découvre le rugby en primaire à l'école Gaston Boudet de Toutainville comme son compère et fidèle ami Alexandre Baril grâce à son maître d’école Mr.Vallienne en CM ( M. Vallienne est par ailleurs maintenant professeur d'EPS à Bourg Achard) qui proposait une initiation Rugby suite à l’investissement des Matthieu, Jean Phi, Christelle et autres propageant discrètement à l’envie le sport Roi à la ville et à la campagne : « Urbi et Orbi ».

Sous-catégories

Partenaires Internet 2022