PORTRAIT CX

« VENI, VIDI, VICI, VICTOR »

Victor9« VENI » : (il est venu) A peine 20 ans et treize ans déjà que Victor Petit pratique le rugby : d’abord dans le regrettéVictor1 Regroupement Vallée de la Risle puis ensuite au RCPA ; notre jeune « Prop » vient en effet de Brionne, du fameux BAR de « Triple Essieux » et commença sa carrière sportive au football avant de rejoindre en compagnie des fidèles éducateurs Bernard Pees, Yohann Laffargue et JJ Flat, le Parc des Sports. Son papa Bruno, surnommé Bill, papa poule, toujours présent et prêt à donner un coup de main, couvait son éclosion. Sous la houlette d’Elvis, responsable de l’EDR et des U8, puis du précieux Bernard Pees et de l’irremplaçable et exemplaire maître es sports Nicolas Chabas (champion de Haute Normandie en 2011 à Fécamp), il gravit tous les échelons de notre EDR

PORTRAIT CVIX

 

BANC DE BAR

Les Bar 1

 Vous êtes tout ouïe ? Vous frétillez d’impatience ? Vous pensiez tâter le goujon sur les bords de la Risle ? Mais au carrelet, ô miracle, vous relevez un banc de Bar. Une nasse bien garnie qui fait les beaux jours des Mascarets du RCPA. Muet comme une carpe ? Pas du tout. Les beaux Bar seront de rigueur et si certains se faufilent comme des anguilles entre les mailles du filet, les Bar beaux seront toujours des Rougets Bleus.

Les Bar 2Stéphanie, Stéphie ou Steph, la Bar woman exigeante et disponible, poisson pilote de l’espèce, native de Saint Mards de Blacarville, commença le rugby menu fretin (avec pour coéquipière notre Marie Pierre préférée) puis sévit dans l’équipe féminine balbutiante du petit Jéjé Huray (elle aurait même baissé le short d’un adversaire sur un plaquage, allez savoir pourquoi ? -) Les Bar 5Les Bar 6Femme d’extérieur sociable, toujours souriante et hyperactive sportive (basket, natation, athlétisme, course à pieds et même le vélo depuis peu), la dynamique sirène remonta l’estuaire pour frayer en terre havraise. Les Bar 4Exportation, importation, transports accompagnent cette aventurière maritime : port d’attache la cité Océane où elle rencontrera Thierry, son précieux époux et où son cadet, Virgil, débutera le rugby chez les Ciel et Marine. L’appel de la Terre ramène ce banc de Bar sur les bords de la Risle où ils jettent l’ancre. L’art moderne et les USA sont de nouveaux espaces à explorer sans renier le goût de la Fête par tout temps comme ses nombreuses apparitions aux différentes manifestations des 50 ans le prouvent. Les Bar 3

Les Bar 9Thierry, pas un vrai Bar Bar, découvrit les appâts de cette perle dans ce havre en pleine métamorphose, Bar aime. Il en fit sa « naïade » officielle et adorée et ce requin bienveillant n’hésita pas après quelques campagnes portuaires à découvrir l’autre côté de « l’iau  »   la Venise Normande en enjambant la Seine. Homme d’intérieur, surnommé Titi évidemment, notre directeur commercial dans l’import, export et transports, mordit à l’hameçon du rugby en suivant épouse et enfants. La marche, les jeux vidéo, la cuisine en amiral et épicée en particulier, occupent ses loisirs et comme les raies ne font pas des thons, l’art moderne et les voyages aux USA, complètent la vie rythmée de ce quinqua. Des premiers encouragements aux petits poissons sur le bord de la touche, aux premières sollicitations en flux et reflux des « dragueurs » de mines locaux, notre « Néo », bénévole, multiplie les marées et en juin dernier, il rentre au bureau, remplace notre Did’s regretté aux commandes du markéting, comme quoi, il ne faut pas se méfier du courant qui peut vous entraîner… notre Homme de Bar est maintenant comme un poisson dans l’eau. Les Bar 7 

Les Bar 12Hugo, l’aîné, pas trop malabar, compense son gabarit filiforme de hareng par une vitesse digne d’une torpille. D’abord basketteur, il s’initie au rugby grâce à l’option sport du lycée Prévert sous la houlette du vieux pêcheur à rouflaquettes Nico - d’ailleurs notre prof d’EPS dit que leur principale qualité a été de passer de l’athlétisme au rugby !!! Il délaissa le panier ( mais garde la main ) et la piste d’athlétisme pour rejoindre les U 19 avec ses compères Alex, Jules, Jean et les autres…Les Bar 8 Les Bar 14Les Bar 15Rapide et véloce, volontaire et tacticien, intelligent dans le jeu, plaqueur infatigable et virulent,  notre jeune trois-quarts joue en première régulièrement. Boulimique, Hugo bosse : entre en troisième année de STAPS, suit une formation de pompier, fut emploi civique au club, aime la fête avec ses copains : un coup de Bar et ça repart !Les Bar 20

Les Bar 18Seule arête : Virgil qui débuta à l’EDR du HAC, avant de lâcher puis de rependre en U 16 au RCPA. Comme les jeunes de sa génération, notre athlète surfe sur les vagues déferlantes de loisirs plus attractifs et technologiques. Pas une baraque non plus mais racé et élégant balle en main et surtout des jambes de feu : notre turbot court vite, très vite même : ce disciple d’Enée, saura mener sa barque et revisitera en fonction des tempêtes et des calmes plats de la vie, son aquarium premier, soyons en sûr. En attendant son bac STIDD en poche, il profite de la vie, entouré des siens et de ses amis et poursuit ses études sur Rouen avec son frérot.Les Bar 16

Si « les  Sars dînent à l’huile » comme le disaient Pierre Dac et Francis Blanche, les Bar bichent et le RCPA apprécie cette pêche miraculeuse : Carambar ! Quelle Bar Haka ! – les Blacks nous les envient). Terminé : Point Bar pour ce Bar ouf d’Honneur.

 

PORTRAIT CIX

QUAND UN QUENTIN 

EN CACHE UN AUTRE

Quentin8

 

Quentin19« Petit garçon rêveur, calme et réservé, Quentin Récher égrenait dans ses courses des … ballons ». Placé entre un Grand frère et un plus jeune, Quentin2Quentin découvre le rugby en primaire à l'école Gaston Boudet de Toutainville comme son compère et fidèle ami Alexandre Baril grâce à son maître d’école Mr.Vallienne en CM ( M. Vallienne est par ailleurs maintenant professeur d'EPS à Bourg Achard) qui proposait une initiation Rugby suite à l’investissement des Matthieu, Jean Phi, Christelle et autres propageant discrètement à l’envie le sport Roi à la ville et à la campagne : « Urbi et Orbi ».

PORTRAIT CVIII

 

Paul6PAUL Paul3

 

POSITION

Dans la fameuse Ecurie Taurin-Rosso, vous connaissiez en tant qu’admirateur le char d’assaut, le blindé, le tank, le bulldozer, surnommé Sébastien plus connu sous le diminutif Tautau, célèbre pour ses histoires et son verbe coloré maintenant que le phénomène est à la casse, vous allez vous habituer à un prototype différent, plus profilé, plus aérodynamique, plus véloce et rapide, pas un mulet mais une Formule 1, Paul, le second enfant de la ravissante Christelle et du toujours jeune paternel. Le petit Paul est rentré dans la compétition séniors récemment avec une coque plus légère mais plus mobile qui le place idéalement en troisième ligne sur la grille de départ.


Paul4

Partenaires Internet 2020