« RAFFI » RAFFUTE ;

« RAFFI » RAVIT ! »

 

Raffi1Raphaël Denis, que tout le monde surnomme « Raffi »,  n’est pas un chanteur - commençons par celui-là, il est sans doute plus connu par les générations actuelles que le peintre-architecte de la Renaissance italienne mais il n’est pas non plus le petit-fils de la Mère Denis, célèbre normande des années 1980 bien qu’il sorte complètement lessivé, essoré de ses matches: "Eh! Ben! ça, c'est ben vrai!". "Non, notre portrait du jour est tout simplement tourneur-fraiseur chez  MGI - une profession qui a disparu des lycées professionnels et qui offre pourtant   beaucoup de débouchés. Il va sans dire que ce métier, notre spécimen de poche, l’applique avec enthousiasme sur le terrain : il fait tourner la tête à ses adversaires quand il les cisaille au placage et qu’il les broie dans sa tenaille : ne comptez pas sur lui pour ramener sa fraise, et si « Raffi » s’énerve, ça lui arrive, c’est contre lui-même : il n’aime pas être pris en défaut.Raffi5

Raffi4Notre pilier petit format est une vraie pile, larges d’épaules mais court sur pattes, joue au rugby depuis six ans maintenant. Son visage juvénile et souriant pourrait encore l’inclure dans une catégorie de jeunes. Et pourtant à 24 ans, ce fidèle et généreux garçon commence une nouvelle carrière au talon avec bonheur. Passé par les U 18 et la réserve qui le vit se bonifier rapidement grâce aux vieilles tiges, notre jeune et courageux « papa-poule » se montre un combattant  acharné et solide : le « petit « prop » » ne lâche rien. Dorine, sa tendre compagne et l’arrivée de sa petite Edène adorée, ont sans doute contribué à l’épanouissement de ce discret et attachant jeune joueur : évidemment il est aux anges notre archange ou à défaut, au paradis, près de l’Edène Park. Coureur et plaqueur infatigables, besogneux et compétiteur, il se multiplie sur le terrain comme dans la vie : électrique, sympathique et enthousiaste, il comble son manque de gabarit par une disponibilité de tous les instants : il est vrai que Saint Raphaël est le saint patron des voyageurs.Raffi3

 « RAFFI », on en RAFFaffole, pas vous ? Les Matines, les Laudes, le Prime, la Tierce, la Sexte, la None, ... que les sonneries des Cloches retentissent pour ce Cornevillais !

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion