Un de nos chers anciens nous a quittés

 

20172018semaine20breve3les Mouchel

Pendant quelques mois ( presque deux saisons) , nous avons eu le bonheur de  retrouver et cotôyer Didier Mouchel régulièrement, après plus de 20 ans d'éloignement, les 50 du club avaient ravivé sa flamme Rouge et Bleue pour la préparation de cette superbe exposition photos de notre anniversaire. Discret et modeste, sportif et amical, professionnel et amateur,  il  fut à cette occasion, avec Philippe, son frère, le mentor  de cet événement remarquable et remarqué.
Didier Mouchel avait été un joueur exemplaire et emblématique du club, membre d’une des fratries qui a marqué le club et père de joueurs. Polyvalent, il pouvait jouait à presque toutes les places, plaqueur infatigable, coureur inépuisable et buteur hors pair ... il revint même terminer sa carrière en Rouge et Bleu après quelques saisons au RUC. Sa brillante carrière professionnelle que vous pouvez suivre avec le lien suivant ( extrait de libération: next.liberation.fr/culture/2018/08/30/mort-de-didier-mouchel-grand-homme-de-l-ombre-de-la-photographie_1675614 ), témoigne de ses compétences et de ses appétits culturels et humains. 
Le bureau et tous les membres du club s’associent à la douleur de sa compagane, ses enfants et sa famille: à sa maman, ses frères Philippe et Frédéric et Anne sa soeur  et leur présentent toutes leurs condoléances.

Nous perdons un ami, un compagnon fidèle ... un de plus, ces 50 ans auront été l'occasion  de partager de bons moments qui resteront dans nos pensées et nos coeurs.

Sa crémation aura lieu mmercredi prochain à 8h30 au crématorium de Rouen, rue du Mesnil Gremichon, à Rouen, près du Lycée Gustave FLAUBERT. Pas de fleurs, dons éventuels recueillis au profit du centre Henri BECQUEREL.Rouen

Texte de Didier pour l’expo des 50 ans de février 2018 

Le RCPA a 50 ans / L'expo photo

Un jeu à sept, à dix, à quinze...

Photographies de Marie-Pierre Leleu

Portraits en rouge et bleu

Photographies de Didier et Philippe Mouchel

Avec ces deux séries de photographies réalisées avec passion et talent par Marie-Pierre Leleu au fil des années et plus récemment par Didier et Philippe Mouchel à l'occasion des 50 ans du club, c'est une forme d'hommage que nous souhaitons rendre à tous les joueurs, les entraîneurs, les éducateurs, les dirigeants, les bénévoles. Tous ne sont pas présents sur les images, mais pris par l'intérêt et la ferveur que provoque ce jeu, chacun à sa place y a consacré, de 1968 à aujourd'hui, une bonne part de son temps, de son énergie et de ses qualités physiques et autres.

Marie-Pierre nous fait découvrir la grâce des actions, l'intelligence et la vigueur de ce sport, les regards qui se croisent comme autant de mouvements collectifs qui aspirent à l'en-but adverse.

Les portraits en buste ou en pied mêlent anciens et modernes, jeunes et moins jeunes dans l'uniforme du club. Le rouge et bleu pavoisent en bandes égales, avec ou sans casque, dans l'attente ou après le match ; chacun pose en tenue, fier des couleurs, de sa catégorie et de son époque passée, présente ou à venir. J'ai été frappé par l'engagement de chacun, par le soutien collectif qui ont contribué à la réalisation de notre projet ; je me suis dit que bientôt trente ans après mon dernier match en rouge et bleu, je faisais toujours partie du RCPA et j'étais content d'en être pour crier Allez Ponto !  D.Mouchel

Cette exposition a été réalisée par Jean-Pierre Ciminato, Lionel Kitts, Didier et Philippe Mouchel avec l'aide de Marie-Pierre Leleu.

Les photographes remercient chacun de la centaine des participants aux séances de prises de vue. Toutes les personnes photographiées ne sont pas présentes dans l'exposition, le choix a été effectué en toute subjectivité par les photographes eux-mêmes avec le souci de représenter chacune des catégories d'âge des joueurs ou joueuses....

Merci pour Tout Didier : ta générosité, ton courage, ton humilité et ton dévouement.

 

QUELQU'UN DE BIEN

 

Gascoin Nos chers disparus Hommage Patrick Gascoin

 

IL EST ARRIVE UN HEUREUX MATIN 

POUR NOUS FILER DARE-DARE UN COUP DE MAIN

SANS ATTENDRE EN PLUS RETOUR AUCUN 

NOUS AVONS DECOUVERT UN PELERIN 

JAMAIS TRISTE SOUVENT MALIN TAQUIN 

MAIS TOUJOURS POUR NOUS TOUS BOUTE-EN-TRAIN 

IL NOUS A QUITTES UN BLAFARD MATIN

DISCRETEMENT SUR LE BOUT DES MAINS

IL NE VOULAIT PAS ETRE PLAINT 

C'EST UN INCOMMENSURABLE CHAGRIN

ET NOUS PLEURONS L'AMI PATRICK GASCOIN

C'ETAIT JUSTE QUELQU'UN DE BIEN 

Nous n'oublions pas René Plessy, Christophe Orus, Jean François Plessy, Jocelyn Duinay, Serge Zunigas, Dominique Romain, Gilles Biet, M. Pognon, Pascal Bailleul et tout récemment Maxime Romain. 

 

YVETTE BIET dit VEVETTE

 

Marcel 3

La série Noire continue: notre Diva Yvette Biet est décédée mardi soir, trésorière dans les années de jeunesse et d'adolescence  de 70 à 90. du RCPA. Elle avait eu la douleur de perdre son fils Gilles, trois- quart du club. Jean Claude et Thierry qui viennent de disparaître adoraient ses fameuses crêpes Suzette lors des réunions de dirigeants. Le RCPA tient à souhaiter de sincères condoléances à sa famille. Les obsèques auront lieu le mardi 27 novembre à 10 h en l'église Saint Ouen

 

                               A Yvette, Michel son mari,  à ses enfants et petits enfants.

Vingt ans, peut être plus, nous ne savons plus.  Pendant tout le temps où tu t’es investie dans notre club de rugby, tu as tout fait : laveuse, raccommodeuse, fabricante de drapeaux, chanteuse, cuisinière spécialisée dans les crêpes au chocolat et surtout comptable du RCPA.

Pendant que nous tous, ceux de ma génération,  ici réunis,  avec l’insouciance de notre jeunesse prenions ce que tu nous offrais avec rire et gaieté, tu assurais l’intendance avec l’aide et la complicité de René Plessis et Jean-Claude Gréco.  Pour moi, vous trois,  êtes indissociables de mes années bonheur dans le Rugby Club de Pont-Audemer.

Quand je suis passé te voir en août dernier pour t’informer de la mauvaise santé de nos amis Titi et Jean-Claude et aussi pour te donner des nouvelles des autres et du club, tu m’as bien fait comprendre que tu préférais maintenant ne vivre qu’avec les bons souvenirs  et que les mauvaises nouvelles t’affectaient trop.

Dans nos conversations estivales et régulières j’ai compris aussi que tu étais une rassembleuse. Quand tu me passais en revue le devenir de tes petits enfants, je sentais que tu étais heureuse et fière de ta famille. J’aurai bien aimé passer avec toi et les tiens un moment de vacances  dans le mobil-home sur la côte normande. Cela devait être bien.

Je sais aussi que la vie n’a pas toujours été facile pour toi et les tiens, une maman ne devrait jamais voir partir un de ses enfants. Gilles, ton fils était notre ami et un joueur du RCPA, nous ne l’oublions pas non plus.

Aujourd’hui, nous tous ici réunis (Jean, Jeff, Yves, Gilles, Marcel, Didier etc… sommes tristes mais nous sommes  aussi tous heureux de t’avoir côtoyée et comme toi nous nous appliquerons à faire revivre les bons moments passés avec tout ceux déjà trop nombreux qui nous ont quittés.

Vévette, nous t’aimons affectueusement.

Je pense qu'Yvette danse maintenant avec Jean Claude et Titi, "tout comme au bon vieux temps, quand nous avions 20 ans, sur un air qui nous rappelle combien la vie était belle..."Je vous embrasse tous Boris Ernult

Merci Vévette pour  tout le travail que tu as produit  toi et Notre  Ami Jean-Claude , travail ingrat et bien souvent dans l’ombre mais combien indispensable au développement   d’un club   bises à vous deux et à plus Basile Jean Pierre Zolli

Et bien ça continue, souvenir de notre chère Yvette, ses fameuses crêpes certes, mais aussi notre maman du club, notre mamy ou notre grand Tante. bref, sa gentillesse et son dévouement pour le RCPA, son soutien pour les plus jeunes qui intégraient le bureau (je sais de quoi je parle) et tant d'autres talents comme celui de chanteuse avec son époux Michel !!Yvette, repose toi bien et merci pour tout !! tout simplement Pour finir sur une note humoristique et reprendre une phrase d'un film:"C'est vraiment une année spéciale !!"  Stéphane Vivier "Tatayé"

Une pensée pour Yvette, ses comptes lors des réunions de bureau..... et le moment très attendu, notamment par Jean-Claude, des crêpes fourrées au chocolat sur lesquelles Jean-Claude alias crin blanc, mettait "un peu" de chantilly, histoire de.....Jean-François Dreyer

Une pensée émue pour notre cantatrice trésorière Yvette la reine de la crêpe. Elle restera dans nos cœurs comme Gilles et tous les autres. Je serai absent mais me joins à vous par la pensée. Amitié Didier Legrand dit « Big One »

Yvette notre grande dame nous quitte et pleins de souvenirs qui reviennent à la surface. Yvette c’était un regard pétillant, une humeur toujours égale, une voix inoubliable, la gentillesse incarnée. Nous avons aimé chanter avec elle, être avec elle tout simplement. J’ai une pensée très forte pour sa famille et tous ceux qui ont eu la chance de la côtoyer. Je regrette de ne pas pouvoir l’accompagner avec vous, mais je serai avec vous toutes et tous. Je vous embrasse. Manu Gréco

Carnet Noir

Hommage à Thomas Blin de Paul Carrère

 

Toto, mon pote, mon frangin, mon Poto,

BLIN homas

Dimanche fin de match, le téléphone sonne et le temps se fige… tellement heureux de cette victoire à l’extérieur, elle prit tout à coup un goût amer… je sais maintenant pourquoi on s’est dépassés pour aller la chercher, tu devais veiller sur nous comme tu l’as toujours fait !

On était ensemble la veille, mais je suis parti plus tôt pour une fois… « Pour être en forme » !  Ça t’a fait rire… une dernière fois…

Je ne trouverai jamais les mots tellement nos maux sont durs…

On ne comprendra jamais pourquoi mais j’espère que tu seras mieux là-haut…

Rien ne pourra soigner cette blessure, pas même le temps !

Tellement de souvenirs, si frais, tellement de bon moments, tu étais entier, tu étais dévoué, bosseur, fédérateur…20172018semaine19hommageàThomasBlin.jpg

Tu es arrivé sur la pointe des pieds, mais très vite tu as su te faire aimer de tous… des débuts prometteurs en réserve tu as su gagner ta place avec nous ;

Forcément on s’est vite rapprochés, tant de soirées, des moments en vacances inoubliables, ton caractère bien trempé mais qui faisait de toi un Homme à part, au Grand cœur !

Tu avais tant de projets ces derniers temps, ils prenaient formes auprès de ta Moitié, nous nous devons de l’accompagner et peut être de l’aider à les réaliser dans cette terrible épreuve;

Tellement de choses à dire sur cette feuille mon Thomas mais ça ne veut pas, c’est encore trop dur… trop frais… trop con !

Nous devons accepter ta décision, la vie est ainsi faite, elle est souvent bien trop dure, injuste, fatale, mais je sais que tu en as profité même si il te/nous restait trop de moments à vivre.

Je pense à toute ta famille, je pense à Emma, je pense à nous, je pense à toi, nous resterons soudés pour toi, pour eux, pour nous ;

Salut mon pote, « on se reverra, mais pas tout de suite ! », tu resteras à jamais dans nos cœurs et dans nos pensées …

On t’aime Thomas

Lien vers son portrait :

http://rugbyclubpontaudemer.fr/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=12&Itemid=139&limitstart=44

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion