20172018semaine26billetdecirconstances2paysdegallesfranceAchevons dès aujourd’hui ce tour d’horizon des hymnes des VI nations de l’hémisphère Nord du rugby avant de reprendre le cours normal de nos reportages rugbystiques « made in Rislois ».

Ecoutons le plus historique, le plus envoûtant des hymnes à l’heure où le Phénix renaît de ses cendres le : « Land of my father » gallois, l’Arm’s Park en rugit encore et toujours : (il faut être dans ce sanctuaire pour en comprendre sa dimension sacrée et euphorisante) :

« Mae hen wlad fy nhadau yn annwyl i mi,
Gwlad beirdd a chantorion, enwogion o fri;
Ei gwrol ryfelwyr, gwladgarwyr tra mad,
Tros ryddid collasant eu gwaed. »

« La terre de mes ancêtres m'est chère,
Terre de poètes et de chanteurs, d'hommes illustres et d'honneur,
De braves guerriers, si nobles et si vaillants,
Qui versèrent leur sang pour la liberté.

Patrie ! Patrie ! Je suis fidèle à ma patrie.

Tandis que les mers protègent la pureté de mon pays,

Oh, puisse la langue ancienne être éternelle ! »  

Cette Terre galloise, c’est un peu cette verte Vallée de la Risle (How Green Was My Valley) chère au roman de Richard Llewellyn où pousse et repousse les enfants de nos enfants et pourtant notre RCPA qui va fêter ses 50 ans, les Mazer, Paulo, Alexis, Gautier, Matthieu, Antoine et autres ont remplacé leur father et bientôt arriveront les Théo, Marius, Tom, Clément, Jules, Octave, Louis, Hugo, Yanis, Titouan  et autres qui supportent leur fathers au sens propre comme au sens figuré le samedi voire le dimanche : « Terre de poètes et de chanteurs, d'hommes illustres et d'honneur » …les générations se régénèrent et comme elles se multiplient, la source n’est  pas prête de se tarir.20172018semaine26billetdecirconstancespaysdegallesfrance

Et terminons par les paroles de cet hymne, « La Marseillaise » qui n’est pas plus sanguinaire, plus guerrière que les autres, les gladiateurs modernes ont besoin  de motivations sans doute plus pécuniaires.

Allons enfants de la Patrie,
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie,
L'étendard sanglant est levé, (bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Egorger vos fils et vos compagnes !

Refrain

Aux armes, citoyens,

Formez vos bataillons,

Marchons, marchons !

Qu'un sang impur

Abreuve nos sillons !

            Et si par hasard, dans la perspective de la Coupe du monde et avec de nouveaux coaches, les bleus lavent les affronts de la saison passée, les paroles n’en seront que plus réalistes et passionnées.

En attendant bons matches !

 

 

Billets de saison : (épisode 4)

 

Hymnes de la joie  et de la bonne humeur

 

 

made in Pont –Au le samedi 10 mars à 17 h 45

20172018semaine24billetdecircosntances 1

 

« Damned », ne fredonnez pas ces paroles ! : ” God save our President euh… the Queen” en cette période post-électorale, il est vrai que cela prêterait à confusion et nos co-présidents, nos vénérables et vénérés Did’s et Thierry s’en retourneraient dans leur tombe si …ne nous égarons pas ; mais que serait un club sans ces phares et ces hommes du président qui se dévouent sans compter chaque semaine, chaque mois voire chaque année pour certains car il faut bien le reconnaître, nos déplacements chez nos pires ennemis  furent des moments profitables pour la vie de notre club, une initiation mystique : Stow on the wold, Gloucester, Cheltenham, Salcombe nous apprirent beaucoup sur l’esprit du jeu et sur l’âme du rugby,- le rugby est bien né en Angleterre- alors entonnons le mythique et glorieux:               

God save our gracious Queen,

Long live our noble Queen,

God save the Queen!

Send her victorious,

Happy and glorious,

Long to reign over us;

God save the Queen!

Que Dieu protège notre gracieuse Reine,

Longue vie à notre noble Reine,

Que Dieu protège la Reine !

Rends-la victorieuse,

Heureuse et glorieuse ;

Que soit long son règne sur nous,

Que Dieu protège la Reine 

La traduction préférée de nos choristes fut plus souvent à l’heure des joutes de troisième-mi-temps : «  Les couilles de mon grand-père sont pendues au plafond et ma grand-mère se désespère de les voir se dessécher… » Notre sport doit tant à ces amis anglais que nous leur pardonnons bien volontiers leur arrogance légendaire mais « ce sport de voyous pratiqués par des gentlemen » leur va si bien, il suffit de se référer aux dernières frasques de leurs joueurs et des nôtres.

« Good Games » à tous, donc, et que le meilleur gagne !

 

20172018semaine25berve1Guillaume LesouhaitierVous reportez vos DVD à la Médiathèque un samedi matin et vous tombez dès l’ouverture sur une silhouette et un visage que vous reconnaissez : un double mètre élancé et blond, année 1986, un bon cru. Il arrive de Paris pour passer un weekend end anniversaire chez ses parents et il vient visiter l’expo photo recommandée par sa famille : Guillaume Lesouhaitier car il s’agit de ce brillant étudiant qui revient de Singapour après trois ans passés en Asie, vit à Paris aujourd’hui et va bientôt se marier. Souhaitons- leur tous les bonheurs du monde avec sa promise.

Quentin Campigny, lui aussi, fait le bonheur des siens : du RCPA quand il est libre et de son nouveau club mais une blessure récurrente vient de se réveiller et il doit se mettre au repos. Les Belascain et les Espoirs du Normandie Rugby Club n’ont pas tardé à lui faire confiance. Espérons que ce ne soit qu’un coup d’arrêt pour ce brillant joueur qui a la tête sur les épaules.QuentinPetitPrince8

CAILLE (5)Discrets le Jérémy Caillé et sa tendre moitié Anaïs, font pas la une des tabloïds, mais en catimini ils viennent d’accueillir une petite Capucine qui les comblent de bonheur; Et quand on sait que le parrain se prénomme Paul, on peut être sûr qu’elle ne manquera de rien ! 

Pipole et/ou people : la galerie de portraits vient de faire peau neuve sur votre site préférée  après les présidents et entraîneurs dans Vie du club et Portraits et puisqu’elle arrive au presque centième, le 98 ème est pour la semaine prochaine, elle en a profité pour en restaurer quelques-uns en texte et en photos. Bientôt ce sera le tour de Notre Histoire qui sera à jour : dire qu’il aura fallu un demi-siècle pour en arriver là ! 

Chris ChurmMessage pour le match des anciens du 20 mai en ce jeudi 22 février : il est 7 h 51 : première réponse positive à Big 1 de Chris Churm : il est 7 h 54 : toujours aussi rapide ces rosbifs : on va encore prendre une trempe au Crunch ! Fait Chier !

Un petit mot cette semaine de notre premier président Hervé Lebreton qui espère bien être des nôtres malgré une mauvaise chute hivernal pour le week end du 19 et 20 mai. Bon rétablissement RV ! Bon d’accord on a bien compris, tu ne joueras pas.Herv 2

 

 20172018semaine23seniors1

La vie d’un club comme celle de ses membres n’est jamais un long fleuve tranquille, le RCPA n’échappe pas aux diverses péripéties qui jalonnent une saison riche en événements et n’est jamais assuré  de connaître à l’avance une sérénité et une stabilité indispensables : le monde amateur et bénévole est ainsi fait mais 2017-2018 connaît dans l’ensemble plus de bonus que de malus sur le plan sportif.20172018semaine23seniors3

Commençons par les choses qui fâchent : en premier lieu cet effectif séniors encore bien maigre qui ne permet pas de se projeter pour les coaches : deux équipes chaque dimanche restent encore un objectif trop fragile mais la bonne volonté et l’engagement de quelques irréductibles permet en cette période hivernale et de blessés de tenir ; en second, c’est un impondérable lié au temps et cela pour toutes équipes, les terrains interdits à répétition usent les plus motivés, joueurs comme entraîneurs… la bonne nouvelle de ce côté  vient de la mairie qui met à l’étude un terrain synthétique…

20172018semaine23U163Si tout n’est pas encore rose comme le permis, côté bonus, la remontée à la 4 ème place des séniors 1, avec trois victoires consécutives et un dernier match nul  à l’extérieur et l’équipe réserve qui a bien débloqué son compteur avec trois victoires maintenant s’appuyant sur un effectif très jeune et quelques vieux briscards : 7 ème place sont porturs d'espoir mais la route est encore longue et les accidents sont toujours possibles. Les équipes U 14, U 16 et U 18 connaissent également des résultats flatteurs et pourraient se qualifier toutes les trois (1 er, 2 ème et 1 er) de leur poule. Pas mal pour la suite d’autant que si l’EDR ne joue pas souvent, le magasin de nos plus jeunes se trouve lui aussi bien garni même si les conditions d’entraînement sont loin d’être paradisiaque…le risque de perdre quelques éléments liés à ces perturbations et à d’autres extérieurs est à appréhender.20172018semaine22U12120172018semaine20U144

Une assurance tous risques pour le RCPA qui continue son p’tit bonhomme de chemin en ce cinquantième anniversaire. A suivre : « C’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses » nous dirait Tatayé.

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion