Billet de circonstancessemaine13billetdecirconstances2

« This is my generation

semaine13billetdecirconstances5

C'est ma génération

semaine13billetdecirconstances7

This is my generation, baby

semaine13billetdecirconstances11

C'est ma génération, bébé » The Who

semaine13billetdecirconstances6Depuis sa naissance en mai 68, comme pour toutes familles et  clubs, les générations se succèdent et comme pour la vie, certaines marquent du sceau de leurs exploits, de leur amitié, de leur fidélité, de leur investissement l’histoire du club et sa pérennité… les récents événements du cinquantenaire ont prouvé que chacune est restée attachée affectivement au présent de notre cher RCPA.semaine13billetdecirconstances1

La plus ancienne aura fait germer cet anniversaire fabuleux qui les aura associées, les quatre-vingt dixhuitard auront monté cet inoubliable spectacle à l’Eclat, des membres de toutes auront participé à ce banquet qui aura rassemblé 500 personnes, les plus récentes auront participé massivement et ponctuellement à toutes les manifestations jusqu’aux plus jeunes, garçons et filles,  qui auront servi, placé, joué, chanté, monté et démonté…autant de gestes anonymes qui les attacheront affectivement les unes aux autres.  

semaine13billetdecirconstances5Ce début de saison révèle un changement de générations au sein des équipes séniors : semaine13billetdecirconstances4quelques généreux anciens encore en jambes de cette fabuleuse génération géniale de 86 épaulent et transmettent les vertus du club à une génération qui sera digne de lui succéder et que la précédente aura couvé de toutes ces attentions. RCPA Equipe 2 04 11 18 1RCPA Equipe 1 04 11 18 2La dizaine de moins de 20 ans qui gravitent autour de l’équipe fanion pourra bénéficier de cette transmission nécessaire à la formation : le vécu et l’expérience de leurs aînés leur apporteront ce supplément d’âme bénéfique et salutaire à ce niveau, même s’il faut tenir compte du leur déjà bien riche grâce à leurs mentors : tous leurs précieux et discrets éducateurs de l’EDR, les coaches successifs en U 16 et U 18 : Nico, Mickaël, Loulou,  Tatayé et Fred. Régénérées ces générations, merci messieurs !semaine13gnration1semaine13billetdecirconstances10La vie, le rugby peuvent se comparer au vin : générations, crus, cépages, mélanges : le  vigneron n’est pas si différent du rugbyman. Aussi bien dans les vignes que sur un terrain on y trouve des hommes faisant preuve de solidarité, d’esprit d’équipe et de partage pour obtenir un même sentiment d’accomplissement…les saisons se suivent et les « variations climatiques »  influent sur la qualité des récoltes : aux années médiocres succèdent les crus moyens ou exceptionnels. Les « vins de garde »  apportent cette osmose indispensable à la qualité des nectars suivants. « Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse? Aimer, c'est se donner corps et âme. Après avoir souffert, il faut souffrir encore - Il faut aimer sans cesse après avoir aimé » écrivait Musset A consommer avec modération bien sûr. Ainsi va la vie, ainsi va le rugby.

semaine11breve1Vous souvenez vous du petit Dylan ? Non, et pourtant, il arpenta le terrain quand son père, Paco, poussait en mêlée : il fit les beaux jours de l’EDR dans toutes les catégories mais son genou le fit souffrir et il se réfugia chez les pousse-cailloux. Bon sang ne saurait mentir, le fils de Sophie, rugbywoman et accessoirement la sœur des légendaires Oper, revient à ses premières amours : on ne va pas bouder notre plaisir !

« Richard Carrère is back ». Notre fidèle ex-président, papa de Paul et Mathieu, suite aux sollicitations des dirigeants et de  Big One, le responsable des anciens, vient de reprendre du service comme dirigeant pour les rencontres séniors…Une précieuse aide pour l’équipe actuelle des responsables qui doivent se multiplier chaque dimanche.semaine11breve2

 

Vous voulez apprendre l’anglais ? Alors faites comme plus de 600 internautes du site du RCPA. Lisez le portrait d’Alec, le centième, en anglais alors que la version française ne compte que 220 lecteurs. Paradoxe du Brexit ! Come on Stow ! semaine11breve3

Hervé Lebreton, notre premier président (1968), s’est cassé le fémur en février dernier et dut avec regrets remettre sa participation aux festivités du cinquantenaire. Sa santé s’améliore et une prothèse du genou en octobre retarde encore sa visite qu’il ne désespère pas nous rendre pour 2019. A bientôt RV, nous t’attendons mais sois prudent, l’hiver arrive ! Le 24 mars, repas des anciens serait propice

semaine10breve11Cantardo ? Kesaki ? Un chanteur ? Connais pas ce mec qui joue en première: et pour cause, Adrien, jurassien, vient d’arriver au club, 27 ans bientôt 28 et joue depuis l'âge de 6 ans au rugby. Ses études lui ont fait quitter sa somptueuse région natale.  En Ile de France, d'abord, où il a joué en Fed 3 à Meaux, n°10 ou 12.  Cette année, il étudie en alternance à Nantes et travaille chez Sanofi, au Trait. Les voyages formant la jeunesse. Habitant à Bourgtheroulde, il a rejoint, pour le plus grand plaisir de Tex et des joueurs, le RCPA. Malheureusement, pour eux, il sait déjà qu'une fois son diplôme d'ergonome en poche, il se rapprochera de sa famille, toujours dans le Jura. Peut-être un futur Chris Churm, un an au club et toujours fidèle toutes ces années plus tard ?? On l’attend déjà pour le 60 ème anniversaire.

semaine11breve5Et si on remettait ça ? Avec la collaboration de Décathlon (Pont Audemer) nous proposons une nouvelle sortie découverte du trail au départ de Décathlon Pont-Audemer le samedi 15 décembre à 9h15. Les parcours restent identiques, 10 km et 5 km. Nous n'aurons malheureusement pas la kalenji box cette fois ci mais le chèque cadeau, lui, sera bien là (le montant sera défini par la suite). Pour rappel, c'est une course organisée pour découvrir le trail, aucun classement, que de la bonne humeur, le but est de courir tous ensemble, de passer un très bon moment convivial et d'échanger sur la course autour d'un ravitaillement offert par Décathlon. Alors à vos baskets et rdv le 15 décembre à 9h15 ??Pour tout renseignement, n'hésitez pas à contacter votre magasin Décathlon de Pont-Audemer au 02 32 41 52 12 ou Nathalie et Jérôme au 06 29 10 79 01A très bientôt

 

Itinérance Mémorielle

 

Flamanville : Bien souvent la saison des séniors se terminait au « château » où  le ROC nous accueille dans un cadre unique : le parc du château de Flamanville. Ces déplacements étaient propices aux troisième mi-temps d’anthologie : le retour, bien souvent après la victoire, avec la cuvée 1986, chacun y allait de ses fantasmes puisque costumé. Les nombreux arrêts du car  jalonnaient cette balade en terre manchoise où les aires d’autoroute permettaient des rencontres festives préparées avec d’autres clubs en goguette…Tatayé et Tex étaient bien souvent les maestro de ces agapes !semaine12breve1

semaine12breve2L’Aigle : Déplacement en voitures particulières des premières saisons. Retour traditionnel pour les fameuses merguez du père Bernard à la Forge. Coup de téléphone : SOS de Gilles qui débutait son immense carrière, à peine 20 ans et deuxième latte, oublié dans les toilettes au bistrot du club aiglon…pas de club-house à cette époque primaire Autant vous dire que le coiffeur fêta cet événement avec nos adversaires qui nous avaient copieusement corrigés : semaine12breve4les Lagneau, Coudert, Scampini et autres…ne tarderaient pas à gravir les échelons jusqu’en nationale 2. Deux chevaux, route sinueuse et  merguez bien cuites.

 

semaine12breve3Saint Lô : Car plein en cette saison 1976, nous jouons le titre. La fanfare accompagne la sortie des vestiaires, le député serre les mains de tous les joueurs sous les applaudissements d’un public chauvin venu plus nombreux que d’habitude. Match heurté et violent, le score n’évolue pas. Les Zizi, Monget, Larsonneur et consorts sont de virils combattants : l’un des joueurs rislois reçoit une fourchette…l’arbitre Pinchon appelle le capitaine manchois et lui demande de désigner le coupable…devant son silence, il applique la règle et sort le cap’taine…Pont Au l’emportera de peu et sera champion de Normandie PH. 

RUC ex ASRUC : Mont Saint Aignan, piscine des Coquets : Un brouillard à couper au couteau : les deux équipes sont en tenue, les locaux souhaitent que la rencontre ait lieu, les vacances approchent et les universitaires appréhendent un report. Las, l’arbitre devra suivre les actions de plus près : pas de visibilité à plus de 3 mètres.  semaine12breve5Notre magicien Didier Mouchel fait  des tours de passe-passe, mystifie ses partenaires et ses adversaires en aplatissant sous les poteaux après un geste d’anthologie digne d’un basketteur et transforme l’essai. L’arbitre sifflera la fin de la partie juste après cet exploit que peu de spectateurs ont dû voir. Par la suite, notre héros rejoindra le RUC pour d’autres aventures avant de revenir avec les JP Zolli, P Vincent et G Lehir en nationale 3.

semaine10breve13Des nouveaux encore sur le pré : ce dimanche débutait encore un U 18 : un nom bien connu, fils de… : Jules Eude, talonneur comme son patouze, ainsi  après les débuts tonitruants de Victor Petit, semaine10breve12fils de  aussi… en première ligne se reconstitue l’équipe U 19 de la saison dernière. Bienvenue à toutes ces jeunes pousses…moins connu Adrien Cantardo ( trois-quart centre) qui vient d’arriver au club en provenance de Franche Comté et qui concrétisa le contre du fidèle Vincent.semaine10breve11

semaine10breve14Toujours à la pointe de l’info : grâce à Fred, le père de Jules, nous avons pu suivre en Live la rencontre victorieuse de L’Aigle … un plus pour les fans. Cette semaine encore, notre retraité des terrains, nous gratifie d’une affiche somptueuse pour la venue de Saint Lô. Dans peu de temps, nous pourrons suivre les matches comme à la télé, au moins on ne s’ennuiera pas devant notre écran. Merci Fred !

Premier point sur les effectifs : en séniors : 33 ( c’est encore trop juste) et 10 juniors susceptibles de jouer en séniors ; féminines 11 en U 18 et 4 en séniors ;  U16 : 16  et U 18 : 30 dont 10 joueurs peuvent en seniors ; U 14 : 24 ; U 12 : 26 ; U 10 : 14 ; U 8 : 12 et U6 : 2. A l’heure où la FFR compte une baisse importante de ses licenciés, le RCPA peut se montrer rassuré.  

Le mobilier de la Maison du rugby fait peau neuve : les chaises, les bancs, les banquettes, les tabourets,  les tables du Palais de la Bière vont peu à peu disparaître de notre maison de retraite au profit d’un ensemble plus design et plus fonctionnel. Heureusement le Zinc du bar du Royal, relooké par La Croche et Fabrice reste en place. Bonnes soirées à venir dans un cadre plus cosy.

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion