Billets de saison : (épisode 4)

 

Hymnes de la joie  et de la bonne humeur

 

 

made in Pont –Au le samedi 10 mars à 17 h 45

20172018semaine24billetdecircosntances 1

 

« Damned », ne fredonnez pas ces paroles ! : ” God save our President euh… the Queen” en cette période post-électorale, il est vrai que cela prêterait à confusion et nos co-présidents, nos vénérables et vénérés Did’s et Thierry s’en retourneraient dans leur tombe si …ne nous égarons pas ; mais que serait un club sans ces phares et ces hommes du président qui se dévouent sans compter chaque semaine, chaque mois voire chaque année pour certains car il faut bien le reconnaître, nos déplacements chez nos pires ennemis  furent des moments profitables pour la vie de notre club, une initiation mystique : Stow on the wold, Gloucester, Cheltenham, Salcombe nous apprirent beaucoup sur l’esprit du jeu et sur l’âme du rugby,- le rugby est bien né en Angleterre- alors entonnons le mythique et glorieux:               

God save our gracious Queen,

Long live our noble Queen,

God save the Queen!

Send her victorious,

Happy and glorious,

Long to reign over us;

God save the Queen!

Que Dieu protège notre gracieuse Reine,

Longue vie à notre noble Reine,

Que Dieu protège la Reine !

Rends-la victorieuse,

Heureuse et glorieuse ;

Que soit long son règne sur nous,

Que Dieu protège la Reine 

La traduction préférée de nos choristes fut plus souvent à l’heure des joutes de troisième-mi-temps : «  Les couilles de mon grand-père sont pendues au plafond et ma grand-mère se désespère de les voir se dessécher… » Notre sport doit tant à ces amis anglais que nous leur pardonnons bien volontiers leur arrogance légendaire mais « ce sport de voyous pratiqués par des gentlemen » leur va si bien, il suffit de se référer aux dernières frasques de leurs joueurs et des nôtres.

« Good Games » à tous, donc, et que le meilleur gagne !

 

Formation : Le RCPA a bien compris depuis longtemps que la seule façon de continuer à exister résidait dans la production de produits du terroir. L’EDR de notre vingtaine d’éducateurs bénévoles maintient cet élevage intensif indispensable à sa survie, le lycée Prévert sème et récolte en aval d’autres recrues et cette saison les Hugo Pavie20172018semaine23breve11, Hugo Bar, Benjamin Couyard, Jean Leleu, Alexandre Baril, Quentin Recher et Paul Lenormand20172018semaine23breve12, tout juste sortis du couvoir jouent des rôles prometteurs en équipes séniors.

 

 

Famille : A l’ occasion du vernissage de l’Expo photos à la Médiathèque, toutes les familles générationnelles du RCPA étaient rassemblées : les fondateurs, les anciens, les plus jeunes : des minots aux séniors,  les dirigeants actuels et leurs prédécesseurs, les partenaires, les amis et sympathisants autour de cet événement original que nos artistes made in « family » ont voulu Bleu et Rouge et atemporel. Un bien bon moment de partages et d’amitiés en famille.

20172018semaine23breve21

 

Frères : Tout le monde vous le dit, le rugby est encore une histoire de famille sans histoires. 20172018semaine23breve22Ainsi les Baril, les Minot, les Carrère, les Demoré ont pris la place des Mouchel, des Oper, des Gréco, des Legrand, des Laigle …: ainsi va la vie, ainsi va le rugby : il suffit de garder cet esprit de… famille.

 

 

 

 

 

 

 

 

Festivités. Déjà la mi-février et le prochain événement du mois de Mars se profile à l’horizon. Quatre-vingt-quatre commerçants ont  répondu favorablement à l’appel des Myriam, Manu et Laetitia pour décorer leur vitrine aux couleurs du Rugby ou/et du RCPA. Un jury évaluera leur « performance ». Vous pourrez également vous manifester… à suivre…20172018semaine22expophotos5

 

 20172018semaine23seniors1

La vie d’un club comme celle de ses membres n’est jamais un long fleuve tranquille, le RCPA n’échappe pas aux diverses péripéties qui jalonnent une saison riche en événements et n’est jamais assuré  de connaître à l’avance une sérénité et une stabilité indispensables : le monde amateur et bénévole est ainsi fait mais 2017-2018 connaît dans l’ensemble plus de bonus que de malus sur le plan sportif.20172018semaine23seniors3

Commençons par les choses qui fâchent : en premier lieu cet effectif séniors encore bien maigre qui ne permet pas de se projeter pour les coaches : deux équipes chaque dimanche restent encore un objectif trop fragile mais la bonne volonté et l’engagement de quelques irréductibles permet en cette période hivernale et de blessés de tenir ; en second, c’est un impondérable lié au temps et cela pour toutes équipes, les terrains interdits à répétition usent les plus motivés, joueurs comme entraîneurs… la bonne nouvelle de ce côté  vient de la mairie qui met à l’étude un terrain synthétique…

20172018semaine23U163Si tout n’est pas encore rose comme le permis, côté bonus, la remontée à la 4 ème place des séniors 1, avec trois victoires consécutives et un dernier match nul  à l’extérieur et l’équipe réserve qui a bien débloqué son compteur avec trois victoires maintenant s’appuyant sur un effectif très jeune et quelques vieux briscards : 7 ème place sont porturs d'espoir mais la route est encore longue et les accidents sont toujours possibles. Les équipes U 14, U 16 et U 18 connaissent également des résultats flatteurs et pourraient se qualifier toutes les trois (1 er, 2 ème et 1 er) de leur poule. Pas mal pour la suite d’autant que si l’EDR ne joue pas souvent, le magasin de nos plus jeunes se trouve lui aussi bien garni même si les conditions d’entraînement sont loin d’être paradisiaque…le risque de perdre quelques éléments liés à ces perturbations et à d’autres extérieurs est à appréhender.20172018semaine22U12120172018semaine20U144

Une assurance tous risques pour le RCPA qui continue son p’tit bonhomme de chemin en ce cinquantième anniversaire. A suivre : « C’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses » nous dirait Tatayé.

20172018semaine23billetdecirconstances

Le match le plus récent dans ce concert des VI Nations est celeui contre l’Italie, le match piège en ces temps difficiles: “Il Canto degli Italiani (ou Il Canto degl'Italiani) en français : « Le Chant des Italiens »), encore imprégné d’histoire : un appel au soulèvement , à la victoire et nul doute qu’à lire chaque semaine les comptes rendus de nos chroniqueurs, vous n’ayez décelé  cet état d’esprit (normal, direz-vous, on ne joue pas pour perdre ) des plus petits rislois aux plus grands et que depuis l’avènement de Loulou et de sa bande aux commandes chez les séniors et de tous les éducateurs d’Olivier  à Tex en passant par Christelle, de TI Guy à Tatayé en passant par tous ces bénévoles dévoués des équipes de jeunes , vous ne ressentiez ce souffle commun, cette envie de se dépasser ensemble, mes bien chers frères et leurs résultats plaident largement en leurs faveurs, alors, tous en chœur, nous entamons : 

Fratelli d'Italia

L'Italia s'è desta

Dell'elmo di Scipio

S'è cinta la testa

Dov'è la vittoria?

Le porga la chioma

Che schiava di Roma

Iddio la creò

Stringiamci a coorte

Siam pronti alla morte

L'Italia chiamò!

Frères d’Italie

L'Italie s’est levée,

Du heaume de Scipion

Elle s’est ceint la tête.

Où est la Victoire ?

Qu’elle lui tende sa chevelure,

Car esclave de Rome

Dieu la créa.

Serrons-nous en cohortes

Nous sommes prêts à la mort

L'Italie a appelé.

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion