semaine31Breve1Loulou, l’un de nos co-présidents, n’était pas au traditionnel repas des anciens…Une Honte ! Que nenni ! Notre fidèle serviteur du rugby local encadrait l’équipe de Normandie U 19 sur deux jours à Caen pour le Tournoi des six comités : Un sacerdoce ce rugby, d’autant qu’aucun rislois ne participait à la sélection au grand désarroi de notre Tatayé- il faut dire que les participants appartenaient au gratin du rugby fédéral. Une seconde place qualificative pour les finales. Et Thierry arriva heureusement pour l’inauguration des Tribunes Guy Mouchard.

Hervé Lebreton, notre premier ou second ou troisième président, ( ça se gâte) qui n’avait pu venir aux cinquante ans, victime d’une mauvaise chute, se faisait une joie de retrouver quelques très anciens, les Chimin, Alec, Big, Lionel, Manu, Marcel : un plaisir partagé  qu’il remit au goût du jour avec ce document envoyé quelques jours plus tard. Souvenir, souvenir !semaine32breve6

Alex1Alex, notre cher Paupiette, victime d’une vilaine fracture, n’a pas dû s’apercevoir que l’un des porteurs de son brancard, n’était autre que Benjamin Roger, lui aussi blessé il y a deux saisons et qui se remet peu à peu…solidarité des blessés et amitiés fraternelles. Bon courage à vous deux. Avis aux porteurs de mauvaises nouvelles : ils ne seront pas bien reçus !

Un retour inattendu au repas des anciens : celui de Franck Mordant, le frère de Manu, qui était à l’origine du renouveau de l’EDR avec notre Fabrice préféré, l’un de nos nombreux Ecureuils que notre fidèle partenaire de l’Eléphant Bleu Jean Pierre Batelier a sorti de son nid. Son petit-fils Maxime est même venu le rejoindre pour le match séniors. Une place l’attend au bureau pour épauler son frangin. Allez Franck, il faut préparer sa retraite et ne pas mettre toutes ses noisettes dans le même panier !semaine30billetdecircosntances8

 

Hommage du bout du monde intergénérationnel :

semaine31breve52Marion, ma grande de 21 ans est en stage en Nouvelle Zélande.
Elle rend hommage à Guy et au club depuis le sommet du  mont Maunganui surplombant l’océan. Elle l’a monté 38 fois en 50 jours, soit l’équivalent d’une montée de l’Everest. C’est pour une association caritative. Ce soir, elle l’a fait avec le polo des 50 ans et pousse la chansonnette au sommet. J’ai dû lui chanter cet immense hymne trop souvent...Le sang du RCPA coule dans ses veines. C’est magique ! Trop fort ce club !!!
We
❤ RCPA We ❤ Guytou

https://webmail1c.orange.fr/webmail/fr_FR/download/DOWNLOAD_READ.html?IDMSG=91503&PJRANG=2&NAME=e4b14d43-bfca-4d57-8e69-1f3d651bc81a.MP4&FOLDER=INBOX: Papa poule PAF Merci à tous les Foltz de la Terre pour ces vibrants hommagessemaine31breve51

Le Billet de circonstances

semaine30billetdecircosntances3

 

ROUGE Guy 1

 

BLEUS

 

semaine30billetdecircosntances1« Allez les Rouges ! Allez les Bleus ! Allez les Rouges et Bleus » scandait notre Guytout, notre Père Noël, voix de stentor unique que tout le monde reconnaissait, même nos adversaires se ralliant à sa longue barbe fleurie. En ce jour de repas des anciens, les deux co-présidents,  le bureau suivi par la municipalité honoraient sa mémoire en inaugurant la tribune Guy Mouchard en présence de ses deux fils Christian et Patrick, de messieurs le Maire Michel Leroux et  du conseiller général Francis Courel et de ses nombreux et fidèles amis : France Bourdais, semaine30billetdecircosntances5Myriam Leconte, Pierre Gouriou…moments d’émotions partagés par toute une communauté qui rendait un ultime hommage à ce serviteur zélé du RCPA.semaine30billetdecircosntances2

semaine30billetdecircosntances4Rouge Passion lors de repas traditionnel des anciens organisé de main de maître par notre trio magique, Manu, Mimi et Ti-Nail où générations se mêlent dans la bonne humeur et la convivialité… encore près de 50 participants venus quelques fois de très loin pour retrouver les amis et ressasser des semaine30billetdecircosntances7souvenirs indélébiles  ou plus débiles les uns que les autres comme nos fidèles amis anglais Alec et Alan, notre second président Hervé Lebreton qui,  à plus de 80 ans, est venu seul de Paris raviver la semaine30billetdecircosntances6flamme et les Blecktos, les Sergio. Apéro sous le charme des mélodies de notre barde Jean Luc qui revisita nos hymnes « Ma Normandie » et « Les Copains d’abord », de rencontrer les séniors pour une courte communion  avant de passer à table pour un succulent repas et de courir au stade pour célébrer cet hommage et d’assister au match des équipes premières.semaine30billetdecircosntances8

 

semaine30billetdecircosntances15Bleus à l’âme, Bleus de chauffe pour cette dernière rencontre de la saison à domicile face au leader l’ASRUC au jeu léché et chirurgical. D’abord pour Alex, lui aussi pilier et exemplaire d’engagement qui quitta les siens très tôt dans la partie victime d’une  mauvaise fracture. semaine30billetdecircosntances13Puis pour Gilou, notre Pieuvre qui disputait sa dernière rencontre à domicile après plus 20 ans de bons et loyaux services et qui aurait aimé terminé par un succès et enfin pour cette désillusion  d’une trop lourde défaite face à un adversaire en pleine réussite et qui récitait son rugby à la perfection. semaine30billetdecircosntances11semaine30billetdecircosntances10Guytout serait parti en furie, aphone, exsangue, dès le coup, de sifflet final contre le mauvais sort qui frappait nos troupes… on imagine la déception de cette jeune troupe risloise devant le parterre d’anciens.

« Allez les Rouges ! Allez les Rouges ! Allez les Rouges et Bleus » semaine30billetdecircosntances12La vie continue. semaine30billetdecircosntances14Ainsi va la vie, ainsi va le rugby en espérant que notre « Paupiette  »   soit au menu de notre prochain repas des anciens en attendant son futur Triathlon. Bon rétablissement et bon courage à toi…et à Céline.   

PS Reportage de 136 photos de MP et Christophe sur ce dimanche dans Médias Séniors Google

semaine30breve3Pas de repos le dimanche : Christelle, tout le monde le sait, est infirmière : les dimanches où elle n’est pas de garde à l’hôpital, elle est sur le bord de la touche pour panser bobos et blessures. Dimanche, elle fut gâtée : deux ambulances consécutives : la mauvaise fracture de notre Alex et le malaise d’une supportrice. Le jour où l’on rendait hommage à notre Guytout qu’elle accompagna jusqu’à son dernier souffle : triste dimanche à vivre. Nous te saluons Christelle et merci.

Dernier match à domicile pour Gilou, notre Pieuvre, plus de 20 ans de maison : le soldat courageux qui honore son maillot à la limite du raisonnable mais un taiseux toujours prêt à se sacrifier pour le groupe et ses couleurs. Allez, Gilles, encore le 07 avril pour terminer une carrière bien remplie. On t’attend ailleurs, mais pas besoin de te le dire…il y a toujours une p’tite place à l’EDR. De toutes façons, pour nous tu seras toujours Lamy de tous !semaine30breve1


semaine30breve2Le RNR impulse une synergie régionale dynamique et novatrice. Ainsi samedi dernier, nos U16 ont participé à un entraînement commun avec le club rouennais, retrouvailles avec Micka, présence de joueur pro...tout bénef pour nos pontochonnais ravis de côtoyer un futur club d’élite. Souhaitons donc aux hommes du président Louvel et à son manager Richard Hill une montée en Pro D2 attendue par toute la Normandie.  Richard Hill viendra le mardi 2 avril avec quelques joueurs pro à l’occasion d’une rencontre avec le crédit agricole. Cela se déroulera pendant l’entrainement des U16, U19  et séniors.

semaine30billetdecircosntances15Il est temps que la saison s’achève : l’infirmerie séniors se remplit sérieusement : Quentin, commotion, Benjamin, épaule, Alexandre B, entorse, Mathieu, déchirure sans compter les indisponibilités professionnelles et ce dimanche Paupiette, opéré ce lundi d’une fracture : une plaque et 6 vis…Tex va être obligé de rejouer si ça continue.

« Pas d’arrêt à la marée  » comme disait notre Patrick ; Eh ! bien après ce formidable anniversaire des 50 ans, cette saison ce sera le retour des finales régionales au Parc des Sports : nos dirigeants se démènent déjà depuis des mois pour que ces rencontres soient à la hauteur des précédentes. Qu’on se le dise, la tribune Guy Mouchard va à nouveau vibrer.

Le Billet de circonstances

 

RENCONTRES AU SOMMET

 

La saison officielle 2018 2019 touche à sa fin pour les séniors, il ne reste plus que deux rencontres au programme mais deux oppositions de haut de tableau qui devraient réjouir nos supporters avec un enjeu intéressant et un jeu complet à affirmer: les Rouges et Bleus peuvent terminer quatrième : voilà un challenge digne de surpassement.semaine29billetdecirconstances1

semaine29billetdecirconstances2Ce dimanche 24 mars en effet, le RCPA recevra l’actuel leader l’ASRUC qui vient au Parc des Sports pour s’assurer une première place avant leur dernière rencontre face au second Dieppois. Au match aller, les rislois avaient tenu la dragée haute face aux seinomarins avant de céder faute d’un effectif suffisant. Alors pourquoi ne pas se jauger devant un parterre d’anciens venus à l’occasion du traditionnel repas organisé de main de maître par le trio infernal Manu,  Mimi et Ti-Nail et s’auréoler d’une victoire de prestige.  (Après tout, les rislois furent les premiers à faire chuter le leader  précédent: Flamanville)semaine29billetdecirconstances3

 

 

semaine29billetdecirconstances4Le 04 avril, le RCPA se déplacera chez nos voisins eurois pour clôturer cette saison si révélatrice de la formation rouge et bleue: les bernayens avaient infligé une sévère défaite méritée aux locaux lors de leur déplacement au Parc des Sport. semaine29billetdecirconstances5Le pack bleu et blanc avait eu la main mise sur le ballon : un défi de taille que les protégés de Tex et Fabien voudront honorer positivement. semaine29billetdecirconstances6

La jeunesse du groupe est gage d’avenir à condition que toutes ces jeunes pousses, pour la plupart étudiants, l’avenir de la saion 2019-2020 des protégés de Loulou et Did’s se prépare dès maintenant. Quoiqu’il en soit, les rislois sont assurés du maintien et ont respecté les objectifs de figurer au haut du tableau, les places de cinquième sont assurés pour les deux équipes et c’est déjà une perf au regard des effectifs encore trop maigres.

MERCI à nos PARTENAIRES MAILLOTS

Connexion