Une triste nouvelle

LogoRCPA 100pxDaniel Fauvel nous a quittés suite à une longue et pénible maladie de Charcot  : Daniel n’était pas rugbyman mais comme ses fils Cyril et Loïc, élèves à Saint Ouen, découvrirent le rugby, il les accompagna. Au fil du temps, il devint responsable de notre EDR : sa gentillesse, sa disponibilité et son enthousiasme le rendirent vite indispensable pour gérer les mille et un problèmes des coulisses de notre club. Retraité EDF, il avait quitté la route de Lisieux pour Royan, lui qui avait passé toute sa vie à Pont Au, ses parents tenaient la librairie rue de la Rep. A sa discrète épouse, à sa fille Aurélie et à ses trois garçons, il faut ajouter Maxime aux deux larrons qui firent les beaux jours de nos équipes de jeunes et à son frère, le RCPA adresse ses sincères condoléances  

20212022semaine28Christophe2

Chers amis,

Je suis très touché d'apprendre les décès de Philippe et de Christophe
en quelques jours. Deux ailiers de notre cher club, tous les deux fauchés en pleine course
de la vie, alors qu'ils avaient tant encore à faire avec nous. J’ai eu le plaisir de jouer avec eux sur les terrains de Saint Paul dans les années 80/90, d'être avec eux tout simplement. Les rois de l'évitement et du grand large ont pris cette fois un raccourci que nous n'aimons guère. Il me restera de Christophe, son sourire, sa bonne humeur et son sens de la fête. Philippe, as du cad déb en bout de ligne, sérial marqueur avec son éternel 14 dans le dos, fut un des plus grands talents que le club ait connu et signa avec ses camarades des années 80, les plus belles pages du RCPA. Alors jeune supporter fêlé au bord de la touche à l'adolescence j'aimais courir à ses côtés jusqu'à l'essai. Il se relevait alors de l'embut et me faisait un clin d'œil. 5 ans plus tard j'avais la chance de jouer à ses côtés pour ses deux dernières années. Je n'ai pas eu l'occasion de les revoir tous les deux, depuis nos jeunes années, mais je ne les oublierai pas. Je présente à leurs familles, leurs proches, leurs amis, mes plus sincères condoléances. Amicalement Manou Gréco

Toutes mes condoléances aux familles de ces 2 disparus Dominique Kergoat 20212022semaine28Philippe6

Je m'associe aux condoléances adressées à la famille de Philippe bien que n'ayant pas eu l'occasion de le côtoyer au sein du RCPA. Mais je garde le souvenir de nombreux affrontements entre le CAPA et Manneville au cours desquels j'avais pu apprécier sa vitesse lorsqu'il allongeait ses grands compas. Qu'il repose en paix. Michel Desprez

Je suis bien triste de lire ces annonces, il y en a eu trop ces dernières années, vraiment. Je m'associe à la peine de tous les copains du RCPA qui ont côtoyé ces 2 joueurs et adresse mes sincères condoléances à leur famille. Didier Lannoy

Encore une bien triste nouvelle. Merci de bien vouloir m’associer au RCPA mercredi prochain lors de la cérémonie, je ne pourrai être présent car en formation sur Evreux ce jour. Denis Bocquet

Je viens de prendre connaissance du décès de Philippe Lamy. J'en suis profondément attristé. Cela me renvoie à tous les matchs, troisième mi-temps mais aussi temps de vacances passés avec Philippe. Je garderai de Philippe l'image du sportif accompli (ailier raide à la course chaloupée, semi-marathon, etc.),  et de l'ami à l'humour si particulier. Mes condoléances au club et à ses proches Amitiés Jeff

Hommage à Noël RAULT

Nous n’attendrons plus Noël

20222023semaine3sNol1Pas un cadeau cette bien triste nouvelle annoncée par notre cher Kiki ( Patrick Swertvaeger ) lors de la dernière réunion des Vieux Pons : Noël Rault serait décédé depuis plus d’un an sans que la nouvelle ne nous soit parvenue. Paradoxe de notre société où l’info circule si vite par les réseaux sociaux ou les téléphones ( à gauche  1er accroupi sur la photo couleur)

Noël, natif de Lillebonne, fit ses études à l’internat du lycée Saint Ouen où comme pas mal de joueurs de la première génération du RCPA, il ne passa pas inaperçu au regard des précurseurs du club Jean Pierre Urnous et Jean Pierre Ciminato qui le recrutèrent comme les Jacques Millet, Dominique Kergoat, Henri Laigle, Didier Legrand, Didier Mouchel, Gilles Langlois et tant d’autres. Il fut même un temps surveillant  à Saint Ouen et mono à la célèbre colonie de vacances « Le Rayon de soleil » à Egletons de notre doyen et suivit des études de sports à Rennes où il joua au REC et au Rheu. Sportif, voire très sportif, capable de passer de l’athlétisme au cyclisme, du sport individuel au sport collectif et aux sports mécaniques : son Autobianchi, chère à Dominique Josquin, fut la première à pétarader rue de la REP.

Philippe Lamy s’en est allé aussi

La loi des mauvaises séries, après Christophe en début de semaine, c’est Philippe qui nous quitte en ce milieu de semaine. Sans doute parce que son père avait été l’un des pionniers du club, Philippe rejoignit le RCPA après avoir brillé au CAPA foot. Sa silhouette longiligne ne le prédisposait pas à jouer avec les Gros, mais sa rapidité, sa fluidité, sa vista l’installèrent à l’aile où il fit des merveilles : à l’aile la vie était belle pour ce finisseur. La ligne de trois-quarts où sévissaient les Mulot, Gréco, Le Colonel et Reinaudo, sous l’ère du coach JP Urnous, lui offrit tant de caviars qu’il savait comme finisseur conclure.20212022semaine28PhilippeLamy4Philippe est au premier rang, le second à gauche ( quelle équipe encore!)

Partenaires Internet 2022